Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Journée internationale de la lutte contre la traite des personnes : déclaration du Professeur Mariatou Koné, ministre de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de la Lutte contre la Pauvreté

Publié le mardi 30 juillet 2019  |  Ministères
Professeur
© Ministères par DR
Professeur Mariatou Koné, ministre de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de la Lutte contre la Pauvreté


THEME : « Traite des êtres Humains : Appelez votre gouvernement à agir. »




Ivoiriennes, Ivoiriens,
La Côte d’Ivoire célèbre ce 30 juin, à l’instar des autres pays du monde, la Journée Mondiale de lutte contre la Traite des Etres Humains.
Cette célébration nous offre l’opportunité de vous adresser le message du gouvernement de Côte d’Ivoire.
Mesdames et Messieurs,
Chers compatriotes,
Le trafic des Êtres Humains, communément appelé Traite des Personnes, est un problème qui préoccupe l’ensemble des Etats du Monde.
Des milliers de personnes, particulièrement des femmes et des filles, sont victimes d’un phénomène qui prend chaque jour plus d’ampleur.
Face aux vulnérabilités provoquées par les situations de conflits, avec des milliers de personnes déplacées de force, et la précarité des conditions de vie poussant à l’aventure migratoire, l’exploitation de l’Etre humain est devenue une source d’enrichissement de trafiquants qui opèrent sur tous les continents.
En Afrique, depuis 2016, on estime à trois millions d’adultes et un demi-million d’enfants victimes du Travail Forcé, du trafic des personnes et de l’esclavage moderne (Source ?). Pratiquement, tous les pays sont à la fois des pays d’origine, de destination, et de transit de la traite des personnes.
Les données (fournies par qui ?) montrent également que la traite des personnes se produit partout autour de nous et la proportion de personnes qui en sont victimes, dans leur propre pays, a doublé ces dernières années, pour atteindre 58% de toutes les victimes détectées. C’est une situation qui constitue une grave violation des droits de l’Homme et des principes établis par les conventions continentales auxquelles les Etats membres ont adhéré et qui ont été traduites dans des lois.
Chers concitoyens,
Face à ce phénomène, la Côte d’Ivoire, notre pays, sous la houlette du Président de la République , Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara , a pris des mesures vigoureuses, notamment :
• L’adoption de la loi N°1111-2016, du 8 décembre 2016, portant lutte contre la traite des personnes et créant le comité national de lutte contre la traite des personnes ;
• La prise du décret N°2017-227 du 13 Avril 2017, portant attributions, organisation et fonctionnement dudit comité national de lutte contre la Traite des personnes, présidé par Monsieur le Premier ministre ;
• L’élaboration d’une stratégie nationale de lutte contre la traite des personnes, assortie d’un plan d’action quinquennal (2016-2020).
L’année 2019 a été marquée par l’opérationnalisation du Comité National de Lutte contre la Traite des Personnes (CNLTP) à travers la mise en place du Secrétariat Exécutif et la revue à mi-parcours du plan d’actions 2016-2020.
Ces efforts fournis par le gouvernement en matière de prévention, de protection, de poursuite et de répression, y compris la mise en place de centres de prise en charge des enfants victimes de traite des personnes, ont été salués par le Rapport 2019 de la Lutte contre la Traite des Personnes des Etats-Unis. Ainsi, notre pays a été maintenu au niveau 2 de la classification des Etats-Unis. (signification ?).
Ces acquis sont certes importants, mais nécessitent un renforcement des capacités opérationnelles et techniques des agents de première ligne impliqués aussi bien dans la protection des victimes de traite que dans la répression et les poursuites judiciaires des auteurs des faits criminels.
C’est le lieu de rendre hommage au chef de l’état et à la Première Dame , Madame Dominique Ouattara pour leur engagement dans la lutte contre la traite des êtres humains.
Mesdames et Messieurs,
Chers compatriotes ,
La célébration de l’édition 2019 de la Journée Mondiale de la lutte contre la traite des êtres humains porte sur le thème : «Traite des êtres humains : Appelez votre gouvernement à agir ».
Ce thème nous donne l’occasion d’interpeler l’ensemble des acteurs de la lutte contre la traite, à redoubler d’effort, pour mettre fin à cette grave atteinte aux droits humains.
Nous devons œuvrer davantage à protéger la vie de nos concitoyens et de toutes les victimes de la traite des personnes, esclavage des temps modernes.
Cela requiert une synergie d’actions, une mutualisation des efforts et une implication de tous ; Artistes, sportifs, professionnels des médias et de la communication, artisans etc.
Nous devons agir ensemble
Maintenant
Et dire NON à la traite des êtres humains.


Je vous remercie.

Professeur Mariatou KONE
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment