Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Conflits intercommunautaires Ahoussou en mission à Béoumi : ce qui s’est passé avec les populations

Publié le mercredi 31 juillet 2019  |  L’intelligent d’Abidjan
Politique
© Abidjan.net par CK
Politique : Meeting d`adhésion du président du Sénat Jeannot Ahoussou Kouadio au RHDP à Didiévi
Le président du sénat, Jeannot Ahoussou Kouadio (Photo) a officiellement annoncé son adhésion au Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix ( RHDP ) ce dimanche 02 juin à la place publique à Didiévi.


Le 26 juillet 2019 à Béoumi, à la résidence du préfet, le Président du Sénat Jeannot Kouadio Ahoussou a appelé les populations de ce département à cultiver quotidiennement la paix, la réconciliation et la cohabitation.

Évoquant les objectifs de la rencontre qui intervient quelques mois après la crise intercommunautaire qu'à connue la ville de Béoumi le 15, 16 et 17 juillet 2019, Ahoussou a indiqué qu’il s’agit d’encourager le règlement des conflits par le dialogue et la cohésion sociale afin d'entamer réellement le développement local.

« Nous devons intégrer dans notre vie quotidienne la culture de la paix. Chères populations de Béoumi, il est temps d'apprendre à bâtir ensemble la Côte d'Ivoire malgré nos différences politiques, religieuses et ethniques pour préserver la paix sociale. Il nous faut préserver les acquis obtenus ces dernières années. J'appelle donc au désarmement de tous les discours. Qu'ils soient politiques, communautaires, ethniques ou religieux afin que notre pays puisse retrouver la paix d'antan. Il faut éviter toutes parole malheureuse qui peuvent provoquer des conflits, car les conflits partent des mots malheureux", a dit Jeannot Kouadio Ahoussou.
Il a ajouté qu'il est nécessaire que chacun apporte sa pierre à l’édifice commun. Le président du Sénat a signalé que la réconciliation n'est possible que par le dialogue permanent, franc, sans démagogie . « Car plus on se parle, plus on se rapproche, plus on s'accepte. Le développement de Béoumi est conditionné à la paix que nous devons chercher à tout prix et la cohabitation en est une étape importante", a dit le président Jeannot Ahoussou.
... suite de l'article sur L’intelligent d’Abidjan

Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment