Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Entrepreneuriat: Le projet " Bab’Innov " pour un entrepreneuriat de croissance et non de subsistance en Côte d’Ivoire.

Publié le samedi 3 aout 2019  |  Abidjan.net
La
© Abidjan.net par JOB
La Fondation Friedrich Naumann lance le projet d`entrepreneuriat Bab`Innov
La Fondation Friedrich Naumann pour la Liberté a procédé ce vendredi 02 Aout au Palm Club Hôtel de Cocody, au lancement du projet " Bab`Innov `` pour créer les conditions pour un entrepreneuriat de croissance et non de subsistance en Côte d`Ivoire. Photo:Dr Joachim Holden, Directeur Régional Afrique de l’ouest de la Fondation Friedrich Naumannjpg


La Fondation Friedrich Naumann veut créer les conditions pour un entrepreneuriat de croissance et non de subsistance en Côte d’Ivoire. Ce pourquoi, elle a procédé ce vendredi 02 Août au Palm Club de Cocody, au lancement du projet " Bab’Innov ".

C’est un projet d’appui aux structures d’accompagnement de l’entrepreneuriat en Côte d’Ivoire, qui vise à faciliter la mise en place d’un environnement propice à l’entrepreneuriat en rendant plus cohérentes et plus structurées les interactions entre les différents acteurs. Ce sont notamment les agences étatiques, les structures d’accompagnement privées ainsi que les entreprises, les start-up et les entrepreneurs.

Pour Dr Joachim Holden, Directeur Régional Afrique de l’ouest de la Fondation Friedrich Naumann, « à travers ce projet, la fondation Friedrich Naumann vient démontrer son intérêt pour l’entrepreneuriat en permettant aux projets d’entrepreneuriat de connaître un aboutissement efficient ».

En Côte d’Ivoire, 77% de la population a moins de 35 ans avec 11 millions de personnes actives. Avec de nombreux jeunes qui arrivent sur le marché de l’emploi chaque année, le pays n’échappe pas au défi du chômage des jeunes.

Convaincu que l’entrepreneuriat reste la clé pour la création de richesse, ce projet va mieux organiser l’écosystème de l’entrepreneuriat, permettre à chaque acteur d’apporter son expertise en développant leur professionnalisme pour plus d’efficacité.

Les différentes activités assignées à ce projet sont d’abord l’identification et le recensement des structures d’accompagnement et créer un annuaire. Ensuite développer le "Abidjan business Angels" à travers des activités telles que " clinique start-up ou le concours de la meilleure structure d’accompagnement etc ...". Enfin, l’organisation de " babi entrepreneurship week", a ajouté Magloire N’dehi, chargé de programme de la Fondation Friedrich Naumann.

« C’est un projet novateur qui vient résoudre un problème clé, car l’écosystème de l’entrepreneuriat est longtemps resté décousu. Nous saluons cette initiative et nous sommes prêts à accompagner la Fondation dans la mise en oeuvre » a indiqué Hermann Kouassi, Directeur d’incub’ ivoir.

Notons que les structures étatiques font parties du comité de pilotage du projet Bab’Innov.
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment