Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Un projet de construction de 3000 logements pour des agents du MEF lancé

Publié le vendredi 9 aout 2019  |  AIP


Abidjan, La mutuelle des agents de la Direction des affaires financières et du patrimoine (MUTADAF) du ministère de l’Economie et des Finances a lancé vendredi en collaboration avec deux promoteurs immobiliers, un projet de construction de 3000 logements dédiées aux adhérents de cette mutuelle.

Ce projet est mis en oeuvre en partenariat avec OPES Holding SA, et Golobal Housing solutions (GHS), un promoteur immobilier autrichien. Il prévoit la construction de logements sociaux, économiques et de standing à Jacqueville, Bingerville et à Angré (Cocody-Abidjan), en location vente sur une période de 15 ans et en vente directe.

Pour le président de la MUTADAF, Gnandé Bloa Abel, cette initiative vient répondre au besoin criard de logement des agents, qui aspirent à avoir un domicile propre à eux, ou veulent acquérir des logements à des coûts adaptés à leurs revenus. "Le système de location vente nous permettra de capitaliser nos dépenses de loyer et nos revenus pour l’acquisition d’un logement à terme", a-t-il expliqué exhortant les adhérents à souscrire massivement à cette opération.

Ce projet est fragmenté en plusieurs phase dont la première tranche concernera 500 maisons en « revolving » (location vente) s’inscrivant dans un vaste chantier de construction de 4 000 logements, a ajouté le Président directeur général d’OPES Holding S.A, Siriki Sangaré. Pour lui, avec ce projet, il s’agit non seulement de régler le déficit de logements mais aussi de créer un meilleur cadre de vie pour les populations.

Les deux promoteurs immobiliers ont signé une convention pour sceller leur partenariat dans la réalisation de ce projet.

(AIP)

tad/kam
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment