Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

L’Ong ‘Amicale du Fromager’ offre des vivres et non-vivres à l’Orphelinat de Gagnoa

Publié le dimanche 11 aout 2019  |  AIP


Gagnoa - L’Ong Amicale du Fromager (AMIF), qui œuvre essentiellement dans la petite enfance, les personnes en situation de handicap et les mères seules, a offert, samedi, des vivres et non-vivres, aux pensionnaires de l’Orphelinat Emmanuel de Gagnoa.

Les dons sont composés de kits individuels, comprenant une trousse de toilette, avec de quoi faire un lit pour enfant, ainsi qu’un don collectif de livres pour la bibliothèque, des sacs de riz, des cartons d’huile, des packs de savon et des jouets, a fait savoir la présidente de l’AMIF Rebecca Tchetché Kouch.

Ces dons s’inscrivent dans les actions annuelles de l’Ong, et le choix de Gagnoa s’explique, selon la présidente, par la volonté des membres de l’association, après études et discussions de plusieurs projets, de valider celui de l’orphelinat.

« Les membres mettent alors tous leurs moyens en place, pour pouvoir le réaliser », a souligné Mme Kouch, précisant que ces actions ont pu être réalisées sans subvention de l’Etat Français où est déclarée l’amicale, et avec l’argent de poche des membres, et l’appui organisationnel du centre social de Gagnoa.

« Ces dons arrivent à point nommé », a indiqué le directeur de l’Orphelinat, Séri Armand, en témoigne la consommation mensuelle de six tonnes de riz par an, pour 54 pensionnaires de trois à 17 ans, dont 28 filles et 25 garçons.

La veille, l’AMIF est passée à la prison civile de Gagnoa, où elle a offert un goûter amélioré aux neuf mineurs de la section des mineurs de la maison d’arrêt et de correction de Gagnoa, ainsi que des trousses de toilettes et des livres à chacun d’eux.

(AIP)

dd/fmo
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment