Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Une Ong canadienne et l’Onpha-CI signent une convention pour aider les enfants handicapés auditifs

Publié le mercredi 21 aout 2019  |  AIP


Songon- L'Organisation non gouvernementale Canadienne Cœur d'Espoir vient de signer une convention de partenariat avec l'Organisation nationale des parents des handicapés auditifs de Côte d'Ivoire (Onapha-CI), en vue d'apporter une aide conséquente aux enfants en situation de handicap auditif.

Cette convention a été signée, à Abidjan, en présence du secrétaire général de l'Université Charles Louis de Montesquieu, Assi Ohouot Claude, qui a salué cette initiative, rapporte une note d'information transmise à l'AIP.

Le président fondateur de l'Ong Cœur d'Espoir, Henry Hoppe, a salué le courage et la force de caractère des parents des handicapés auditifs qui se mobilisent pour le bonheur de leurs enfants tout en promettant de matérialiser ces engagements à travers cette signature de convention.

"Je n'ai pas eu la chance d'avoir des enfants handicapés pour que je démontre que c'est cette même force qui m'anime et qui peut déplacer des montagnes. Pour moi, c'est une chance énorme parce qu'on n'a pas besoin d'avoir des enfants handicapés pour se dévaloir à la cause des enfants vulnérables", a-t-il indiqué.

Le président de l'Onpha-CI, Camille Kouassi Tanoh, s’est pour sa part félicité de ce partenariat qui envisage de mettre fin à la souffrance des enfants handicapés auditifs. "Environ 80% des enfants vivant avec un handicap auditif sont soutenus uniquement par leurs mères alors que leurs pères préfèrent divorcer et les abandonner", a-t-il dénoncé.

"Merci de vous intéresser à nous. Parfois, quand nous entrons dans certaines institutions, nous sommes rejetés. Mais grâce à Dieu, j'ai eu le Baccalauréat cette année. Ma mère m'a toujours soutenu. (...) Je la remercie pour tout", a indiqué Ismaël Ouattara, qui s'exprimait au moyen du langage des signes.

Quant à la mère du nouveau bachelier, Marie Chantale Kouakou Epse Ouattara, elle a lancé un cri de cœur aux responsables de l'Ong Canadienne en vue de la prise en charge scolaire et universitaire des enfants handicapés auditifs. "Nos espoirs sont tournés vers vous. Aidez-nous à donner de l'espoir à nos enfants qui comptent sur nous", a-t-elle souhaité.

Au plan national, cinq handicapés auditifs ont obtenu le Baccalauréat session 2019 toutes séries confondues, a-t-on appris.


tg/fmo
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment