Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Afrique
Article
Afrique

Plan d’urgence adopté pour la réduction de la malnutrition en Afrique (communiqué)

Publié le jeudi 22 aout 2019  |  AIP


Abidjan – Un plan stratégique visant à réduire d’urgence le double fardeau de la malnutrition en Afrique vient d’être adopté par le Comité régional de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) pour la région africaine, rapporte un communiqué transmis à l’AIP.

« Ce plan décrit l'action urgente et accélérée que nous devons entreprendre si nous voulons atteindre notre objectif d'éradiquer la faim et toutes les formes de malnutrition d'ici 2030 », a déclaré la Directrice régionale pour l'Afrique à l'OMS, Dr Matshidiso Moeti.

Les interventions prioritaires de ce plan stratégique dont les objectifs à atteindre d'ici 2025, sont le renforcement de la législation et des normes de sécurité sanitaire des aliments, le recours à des mesures fiscales pour encourager des choix alimentaires sains et l'intégration d'actions nutritionnelles essentielles dans les plateformes de prestation de services de santé.

Le double fardeau de la malnutrition est particulièrement répandu dans les pays en « transition nutritionnelle » où coexistent sous-nutrition et surpoids ou obésité, souvent en raison de la consommation croissante d'aliments transformés bon marché, riches en énergie, en matières grasses et en sel mais de faible qualité nutritionnelle, indique le communiqué.

Le nombre de personnes sous-alimentées en Afrique subsaharienne est passé de 181 millions en 2010 à près de 222 millions en 2016. Le Comité régional est le mécanisme directeur auquel participent les ministres de la santé des 47 États membres de la Région africaine de l'OMS.


eaa/kam
Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment