Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Sport
Article
Sport

Journées socioculturelles et sportives à Arikokaha : Touré Klohiri Lazare, interpelle les cadres de la circonscription

Publié le samedi 24 aout 2019  |  Abidjan.net
Touré
© Abidjan.net par DR
Touré Klohiri Lazare a appelé les cadres sa localité à la solidarité pour le développement


La Jeunesse unie pour le développement de la Sous-préfecture d’Arikokaha (JUDESA) a célébré la 5eme édition de ses journées socioculturelles et sportives à Niangbo, cette année, le 11 août dernier. Touré Klohiri Lazare, parrain pour la quatrième fois desdites activités, a saisi cette lucarne pour appeler à une fédération des forces vives de la sous-préfecture pour un développement harmonieux de la circonscription. Il a invité tous les cadres de ladite localité à l’union afin de conjuguer leurs forces pour booster le développement. M. Touré a prôné une ambiance de solidarité, d’entente et de cohésion sociale dans la circonscription pour mieux aider les parents. Car, précise-t-il, personne d’autre ne le fera à notre place.

La jeunesse, a souligné le parrain, constitue le socle du bien-être à la base. D’où son engagement à soutenir l’orientation de cette jeunesse.

M. Touré a saisi cette occasion pour rendre hommage à son co-parrain, le Colonel Major Nambala Touré Benjamin, pour sa disponibilité et pour ses nombreuses œuvres caritatives réalisées à travers la région du Hambol, et particulièrement dans la sous-préfecture d’Arikokaha. Aussi l’a-t-il présenté comme le modèle de cadre pour « l’émergence ou le développement souhaité de tous. » « Son profil doit inspirer chaque cadre de notre sous-préfecture », a indiqué Lazare Touré.

En ce qui concerne son soutien à la JUDESA, le parrain souligne avoir vu naître cette association par laquelle il avait été approché pour en être initialement le président. Mais, tenu par ses charges professionnelles, il a jugé bon de laisser le soin à d’autres jeunes de la diriger et de les soutenir pour atteindre leur but. A tous ces jeunes membres de l’association, il les a exhortés au travail, au civisme et à l’entraide pour mieux servir leur sous-préfecture. « C’est par le travail, le civisme, l’entraide, la solidarité et la cohésion entre vous, que vous serez épanouis et forts », a-t-il conseillé avant de demander à l’ensemble des cadres de s’intéresser davantage à la jeunesse pour leur épanouissement.

Une correspondance particulière de N.K
Commentaires
Playlist Sport
Toutes les vidéos Sport à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment