Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Cohésion sociale: L’« ONG Afrique Solidarité » lance une caravane de « flambeau de la paix »

Publié le mercredi 28 aout 2019  |  Abidjan.net
Cohésion
© Abidjan.net par DA
Cohésion sociale: L’« ONG Afrique Solidarité » lance une caravane de « flambeau de la paix »
Mardi 28 août 2019.


L’« ONG Afrique Solidarité » a procédé au lancement officiel de la caravane flambeau de la paix, le samedi 17 août 2019, au centre culturel d’Abobo.
Selon Traoré Clément, président de cette Ong, ce flambeau va sillonner tout le pays afin d’éveiller la conscience des populations sur l’importance de la réconciliation nationale, la cohésion sociale et la paix, gage du développement durable car a-t-il dit ‘’ la seule religion la mieux partagée c’est la paix ».
Kakoutié Amouakon, conseiller municipal, représentant le ministre d’Etat, ministre de la Défense Hamed Bakayoko, maire d’Abobo a salué cette initiative. Car a-t-il dit, « elle s’inscrit dans la vision du conseil municipal qui a pour objectif de faire en sorte que la recherche de la paix soit manifeste et rythme notre quotidien et que toute personne qui vit à Abobo se sente en sécurité ». C’est à juste titre que la mairie s’est engagée à accompagner cette Ong dans sa quête de la paix, de discipline, de respect de l’autre, le respect de l’environnement, l’amour du bien-être, la liberté et la cohésion sociale.
« Que désormais, Abobo ne s’appelle plus Abobo la guerre mais qu’elle s’appelle Abobo la pacifique. On peut passer de la guerre à la paix, c’est possible », a affirmé la sénatrice Mariam Dao Gabala, marraine de cette cérémonie.
Aussi a-t-elle saisi l’occasion pour inviter les populations, notamment les femmes à être des ambassadeurs ou apôtres de la paix « car quand il y a la paix dans chaque famille, c’est toute la communauté qui se porte bien. C’est pourquoi nous devons construire un environnement qui favorise la paix », dira-t-elle. Avant d’ajouter « la paix disait le président Félix Houphouet-Boigny n’est pas un vain mot, mais un comportement, sans respect, sans tolérance et humilité, il n’y a pas de paix, l’argent ne peut pas tout acheter dans la vie ».
Après Abobo, la caravane est attendue, à Yopougon, dans les autres communes d’Abidjan et à l’Intérieur du pays.

DA
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment