Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Développement industriel : le Ministre Souleymane Diarrassouba annonce l`ouverture prochaine en Côte d`ivoire de la plus importante usine de broyage de fèves de cacao au monde

Publié le vendredi 30 aout 2019  |  Ministères
Développement
© Ministères par DR
Développement industriel : le Ministre Souleymane Diarrassouba annonce l`ouverture prochaine en Côte d`Ivoire de la plus importante usine de broyage de fèves de cacao au monde
Abidjan, le Jeudi 29 Août 2019. Visite des travaux d`extension de l`usine Micao du groupe Cargill, à la zone industrielle de Yopougon par le Ministre du Commerce, de l` Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba


C’est sur une note de satisfaction que le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, a achevé, le jeudi 29 août 2019, la visite des travaux d’extension de l’usine Micao du groupe Cargill, à la zone industrielle de Yopougon. Il a alors annoncé l’ouverture prochaine, en Côte d’Ivoire, de la plus importante usine de broyage de fèves de cacao au monde.

« Ainsi, au-delà d’être le premier producteur de fèves de cacao, la Côte d’Ivoire sera le premier pays broyeur au monde, avec la première usine ayant la capacité la plus importante », a-t-il annoncé. En effet, grâce aux travaux d’extension, l’usine Micao portera sa capacité de 110 000 tonnes à 170 000 tonnes. Ce sont au total 72 milliards Fcfa qui seront mobilisés dans le cadre de ces travaux prévus s’exécuter en deux phase, dont la première se terminera en avril 2020 et la seconde en avril 2021.

A la clef, la création d’environ une centaine d’emplois directs supplémentaires avec autant d’emplois indirects. Le chiffre d’affaires supplémentaire généré dans le cadre de cette extension est estimé à environ 130 milliards Fcfa. Ce niveau de performance salué par le Ministre Souleymane Diarrassouba résulte, bien entendu, de la volonté du Président de la République, Son Excellence Alassane Ouattara qui, dans le cadre des PND 2012-2015 et 2016-2020, a décidé de la transformation structurelle l’économie de la Côte d’Ivoire, avec un accent particulier sur la transformation des produits agricoles, notamment le cacao avec lequel le pays est le leader mondial depuis plusieurs années.

« L’objectif que le Président de la République a assigné au Gouvernement est d’amener le secteur privé à pouvoir transformer localement au moins 50% de notre production », a précisé le Ministre en charge de l’Industrie. Puis, d’ajouter que c’est dans ce cadre que le Gouvernement a pris des mesures incitatives, en liaison avec le secteur privé depuis avril 2017. Ce qui contribue à inciter les opérateurs économiques déjà présents, dont le groupe Cargill et de nouveaux opérateurs, à travers notamment des mécanismes leur assurant la disponibilité de stock ainsi que l’incitation fiscale. Toutes choses qui ont amené les opérateurs existants à pouvoir augmenter leur capacité locale.

Faut-il le rappeler, dans le cadre de cette visite sur les travaux d’extension de l’usine Micao, le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME était en compagnie du Directeur général Afrique de Cargill Cocao & Chocolate, Lionel Soulard, qui a précisé que l’usine continue de tourner en pleine capacité, malgré le chantier et les modifications des lignes.
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment