Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
NTIC
Article
NTIC

Medias : 30 journalistes formés à l’art du reportage par la Fondation Friedrich Naumann

Publié le vendredi 30 aout 2019  |  Abidjan.net
Atelier
© Abidjan.net par JOB
Atelier des Médias sur les techniques innovantes de reportage et vidéo mobile
Du 28 août au vendredi 30 août 2019, au siège de la Fondation Friedrich Nauman, à Abidjan, 30 journalistes sélectionnés après appel à candidature, participent à l’acte 2 de l’atelier des médias autour du thème : « techniques innovantes de reportage et vidéo mobile ».


Durant 72 heures, du 28 août au vendredi 30 août 2019, au siège de la Fondation Friedrich Nauman, à Abidjan, 30 journalistes sélectionnés après appel à candidature, participent à l’acte 2 de l’atelier des médias autour du thème : « techniques innovantes de reportage et vidéo mobile ».

Ce renforcement de capacités vise à apprendre l’art du reportage aux fins de susciter l’émergence d’une « nouvelle génération » de reporters rompus aux réalisations et productions innovantes faites d’émotions et de scènes utilisant la dramaturgie et le storytelling.

A l’ouverture de cet atelier, Sophie Konaté, cheffe de bureau Côte d’Ivoire de la Fondation Friedrich Naumann, a fait l’historique de cette initiative, à savoir que l’opportunité a été offerte à cinq journalistes ivoiriens en 2018 et 2019 pour suivre une formation sur les nouvelles méthodes de reportage en Allemagne et au Sénégal (Dakar).

‘’ Ces cinq journalistes reviennent partager ce qu’ils ont appris là-bas et pouvoir le transmettre à d’autres confrères. C’est l’importance de ce voyage d’étude’’.

Etant donné que la liberté de presse est liée aux droits humains aussi, le Conseil national des Droits de l’Homme a été associé dans l’organisation de ces travaux à travers le choix du thème suivant : « Ecrire sur les droits de l’homme : comment les journalistes peuvent-ils et/ou doivent-ils traiter la question des droits de l’homme ?

Dans cette veine, Namizata Sangaré, présidente du Conseil national des Droits de l’Homme (CNDH), a félicité la Fondation Friedrich Naumman pour les programmes mis en place pour les acteurs de la société civile. Aux journalistes, elle a rappelé qu’ils sont des acteurs de la promotion et protection des droits de l’homme par leur rôle éducateur de la population. Selon elle, ils doivent faire connaitre aux populations leurs droits pour qu’elles les revendiquent utilement.

‘’ Ce pourquoi, il est important qu’ils aient les outils pour accompagner les acteurs’’.

Parmi les cinq journalistes ayant eu le privilège d’avoir effectué le voyage en Allemagne pour le perfectionnement dans l’art du reportage, Yacouba Sangaré et Rita Dro, ont, au cours des premiers panels, partagé leur expérience devant une trentaine de journalistes.

Au cours du panel intitulé : « Introduction au reportage : Recherche et préparation », ils ont présenté des techniques dans le Choix du conflit central pour mieux construire un récit assez dynamique. Ils ont appris aux autres, à identifier le conflit central pour faire ressortir les protagonistes dans un sujet, à équilibrer l’information par la confrontation des arguments et justifications, à faire un tri pour choisir les éléments à opposer.

Le second panel de cette première journée a porté sur : « Scènes et sensation : Pouvoir du message émotionnel », une rubrique consacrée à la technique de collecte d’informations et description des scènes.



JOB
Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment