Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

L’entreprenariat féminin au centre d’une rencontre à Abengourou

Publié le dimanche 1 septembre 2019  |  AIP


Abengourou- La question de l’entreprenariat féminin était samedi au centre d’une rencontre organisée par la fédération des associations féminines du département d’Abengourou (FAFDA) en collaboration avec le centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI).

Cette rencontre, qui avait pour thème « Entreprenariat féminin : enjeux et perspectives pour l’autonomisation des femmes dans les régions de la Côte d’Ivoire : cas de l’Indénié-Djuablin », visait à « intégrer les femmes de la région de l’Indénié-Djuablin comme actrices prépondérantes dans le développement économique et social.

En sa double qualité de parrain de cette journée dédiée à l’entrepreneuriat féminin et de représentant du secrétaire d’Etat auprès du premier ministre chargé de la promotion de l’Investissement privé, Hervé dom Boa, a salué l’initiative de la FAFDA dont l’ambition est de permettre aux femmes du département d’Abengourou d’entreprendre des activités génératrices de revenus afin de pouvoir se prendre en charge.

Ce dernier a souligné l’intérêt de cette rencontre qui constitue, selon lui, un début de réponse concrète aux requêtes formulées par ces femmes d’Abengourou en ce sens qu’elle va non seulement permettre de leur présenter les dispositifs mis en place par le CEPICI pour les accompagner dans leurs démarches visant à créer une micro-entreprise, mais aussi et surtout leur donner l’opportunité de présenter des dossiers éligibles aux différentes sources de financement, notamment, le fonds d’appui aux femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI) et le fonds femme et développement du ministère de la femme, de la famille et de l’enfant.

« Je souhaite une journée fructueuse à mes sœurs présentes. Je souhaite que de nombreux d’activités génératrices de revenus puissent être validés et poussés pour une mise en œuvre effective pour l’autonomisation de nos sœurs », a déclaré M. Adom en sa qualité également de fils du département d’Abengourou, à l’ouverture de cette rencontre.

La présidente de la FAFDA, Christine Konaté, s’est réjouie profondément de cet accompagnement que leur apporte le CEPICI. « Cette formation et ces orientations que nous apporte le CEPICI va servir de rampe de lancement de nos activités génératrices de revenus », a-telle fait observer, traduisant sa gratitude et sa reconnaissance à leur parrain, Hervé Adom ainsi qu’aux autorités étatiques.

Cette journée de l’entreprenariat féminin organisée à Abengourou a été marquée par des exposés faits par des experts du CEPICI et de l’institut ivoirien l’entreprise (INIE). Des rencontres B2B ont également été organisées au cours de cette activité pour la revue concrète des fiches techniques de collecte des projets renseignés par les femmes.

rkk
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment