Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Nouveau gouvernement : Une équipe commando avant la présidentielle 2020, du renfort pour le Rhdp

Publié le mercredi 4 septembre 2019  |  Abidjan.net
Politique:
© Abidjan.net par Atapointe
Politique: Réaménagement ministériel
Abidjan le 04 septembre 2019. Le Sécrétaire général de la Présidence Achi Patrick a rendu public la liste des membres du gouvernement


Le président de la République vient de procéder ce mercredi 04 septembre 2019, à un profond remaniement du gouvernement ivoirien. Sur proposition du Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, toujours à son poste, le chef de l’Etat a signé et fait publier la liste de ses nouveaux collaborateurs pour les 13 derniers mois de son mandat. Pour ce dernier virage avant de remettre en jeu son fauteuil, c’est une véritable équipe commando qu’Alassane Ouattara vient de désigner pour les batailles futures.

Le président du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) nourrit, en effet, l’ambition de voir son parti remplier pour les échéances en vue en 2020. Cette volonté transparait dans l’ossature de son tout dernier gouvernement. Une équipe renforcée de cadres dévoués du Rhdp appelés ou rappelés avant la fin de son mandat.

On retrouve dans ce gouvernement, le bouillant Philippe Légré, ancien, ministre des Sports, de même que son ex-homologue de la Construction, Sanogo Mamadou, ex-Secrétaire national en charge des élections du Rdr, ainsi que Gaoussou (ancien ministre des Transports) Touré ou Moussa Dosso. A ces anciens s’ajoutent de nouveaux promus parmi les cadres les plus offensifs du Rhdp que sont Myss Belmonde Dodo, député de Guiberoua, transfuge de l’Upci de Gnamien Konan, ainsi que Brice N’guessan et Lataille N’guessan, respectivement maire de Didiévi et président du Conseil régional du N’zi, tous deux ex-cadres du Pdci-Rda, puis le Général Vagondo Diomandé, son ex-Chef d’Etat major particulier, natif des grandes montagnes de l’Ouest.

A suivre de près, le chef de l’Etat a pris en compte des facteurs non moins déterminant avant les échéances de 2020 pour former sa nouvelle et probable dernière équipe. Il s’agit du critère notamment de la géopolitique pour quadriller le territoire national, mais aussi du dévouement des ministres reconduits et des cadres choisis qui s’illustrent parmi les plus fidèles et engagés au Rhdp. Alassane Ouattara a essayé de combler les faiblesses de son partyi dans certaines régions. Il s’agit notamment de l’ouest, bien servi avec le retour de Philippe Légré dans le Gboklê, Myss Belmonde Dodo dans le Gô, et le Gal Vagondon dans le Tonkpi, mais aussi du Nord-Ouest avec le retour de Gaoussou Touré et le Centre avec Lataille N’guessan et Brice Kouassi.

Visiblement, le chef de l’Etat se prépare à engager la grande offensive avant 2020. Il y a un an déjà, il laissait entrevoir cette équipe de commandos en annonçant un futur gouvernement avec les plus dévoués au Rhdp. Depuis ce mercredi 04 Septembre 2019, c’est chose faite. Alassane Ouattara a ses hommes et femmes sur qui il compte désormais pour affronter les défis de 2020 à venir.

A la rentrée du gouvernement, qui a lieu, ce jeudi 05 Septembre 2019, nul doute que le, président de la République donnera la feuille de route de ces nouveaux promus dans un contexte marqué par la présidentielle à venir.

F.D.BONY



Remaniement ministériel: Déclaration du secrétaire général du gouvernement
Publié le: 4/9/2019  |  Abidjan.net TV

Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment