Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Education: ‘’ Demain la Côte d’Ivoire’’ aux côtés des enfants de Moossou

Publié le samedi 7 septembre 2019  |  Abidjan.net
Remise
© Autre presse par DR
Remise des kits scolaires et pots de peintures au Groupe scolaire de Moossou
Le Cercle de réflexion ‘’ Demain, la Côte d’Ivoire’’ a offert des kits scolaires et pots de peintures au Groupe scolaire de Moossou, le jeudi 5 septembre 2019, à Grand-Bassam.


Le Cercle de réflexion ‘’ Demain, la Côte d’Ivoire’’ a offert des kits scolaires et pots de peintures au Groupe scolaire de Moossou, le jeudi 5 septembre 2019, à Grand-Bassam.

Sollicité par les étudiants et élèves de Moossou, le cercle de réflexion ‘’ Demain la Côte d’Ivoire’’ a tenu sa promesse, celle d’accompagner les enfants de Moossou. Yves Djédjé, Secrétaire général du Cercle qui représentait pour l’occasion le président, Aimé Gnonsian, a salué l’union, l’esprit de fraternité entre les étudiants de la jeunesse de Moossou qui ont eu cette initiative « très intéressante ». Il a fait savoir aux élèves, venus nombreux célébrer les meilleurs, à l’issue des cours de vacances organisés en leur honneur, que l’éducation est aussi un moyen qui permet de pouvoir « s’en sortir demain ». Yves Djédjé n’a pas manqué d’exprimer sa gratitude envers les parents « grâce à qui, les enfants font beaucoup d’efforts ». Il a promis à ses filleuls qu’ils répondront toujours présents, chaque fois qu’ils seront sollicités. « J’encourage les jeunes et les enfants à apprendre davantage aujourd’hui et c’est sûr qu’ils s’en sortiront demain. Et vous procurerez du bonheur à vos parents. Le cercle de réflexion ‘’ Demain La Côte d’Ivoire’’ se mettra toujours à vos côtés pour l’éducation et le développement dans le pays », a-t-il martelé. Au nom des directeurs que comptent les trois écoles du Groupe scolaire de Moossou, M’Brah Yao Christian a remercié les donateurs.

Il les a invités à continuer ce genre de geste qui « sauve son école » qui ne fait que subir la « méchante » humeur de bon nombre de personnes. Bien avant, il a énuméré les difficultés qui sont ,entre autres, le manque d’eau potable dû à la dégradation des infrastructures ; le manque de sécurité au groupe scolaire … Aka Jean-Michel, président de l’union des élèves et étudiants ressortissant de Moossou ( Ueermo) s’est réjoui, quant à lui, de la réussite des cours de vacances qu’ils ont organisés à l’attention de leurs cadets. Pour le président de l’Ueermo, cette cérémonie est le début de grands accomplissements. Car, selon lui, beaucoup d’actions s’annoncent dans le Moossou. Des actions qui mettront la jeunesse au centre du développement de leur cité. Il a invité ses cadets à ne pas abandonner l’école qui reste désormais leur principale voie de réussite. Vu que la lagune est devenue pauvre et la terre incultivable. Des jeux, des danses, et des sketchs ont émaillé cette cérémonie. L’école de Moossou qui est devenue aujourd’hui le Groupe scolaire de Moossou a été créée en 1890, et compte aujourd’hui 716 élèves.

C. K.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment