Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Une école maternelle sollicitée à la pouponnière "Les Anges d’Adiaké"

Publié le lundi 9 septembre 2019  |  AIP


Adiaké La pouponnière "Les Anges d'Adiaké", créée en novembre 1981 à l'initiative de la congrégation italienne des soeurs des pauvres, sollicite une école maternelle en son sein au profit de ses pensionnaires.

Sa première responsable, la soeur Honorine Edoukou, fait savoir que cette pouponnière a été construite pour venir en aide aux enfants en détresse de zéro à deux ans. Elle revendique aujourd'hui 48 pensionnaires.

A sa création, on y recueillait le 10ème enfant, afin de lui éviter tout rejet, de même que des enfants nés de jeunes mères qui n'avaient pas subi les rites liés à la puberté de la femme, selon des valeurs coutumières des peuples autochtones Akan. A ces deux groupes d'enfants, il faut ajouter les enfants dont les mères meurent en couche et les enfants abandonnés.

(AIP)

zsg Djatty/ask
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment