Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Harcèlement sur les réseaux sociaux: L’Unicef Côte d’Ivoire désigne les responsabilités

Publié le mardi 10 septembre 2019  |  L’intelligent d’Abidjan
Rentrée
© Abidjan.net par PR
Rentrée scolaire 2018-2019 : le Premier ministre rencontre les élèves et les acteurs de l’education
Abidjan le 10 septembre 2018. A l’occasion de la rentrée scolaire 2018-2019, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly et la ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, Kandia Camara ont rencontré les élèves du lycée classique d’Abidjan et des acteurs du système de l’éducation nationale.


La Représentante par intérim de l’Unicef Côte d’Ivoire, Sophie Schavanel, a fait un communiqué de presse relatif au harcèlement et à la violence faite aux jeunes le mercredi 4 septembre 2019 au siège de l’Unicef à Cocody.

Sophie Schavanel, à cette occasion, a indiqué que plusieurs jeunes subissent des harcèlements et des violences sur les réseaux sociaux. Selon elle, il y’a environ 42 % des jeunes sondés qui estiment que cette responsabilité incombe aux pouvoirs publics, 26 % aux sociétés du secteur d’Internet et 20 % aux jeunes eux-mêmes. Elle a dit : « 33% des jeunes sondés en Côte d’Ivoire ont vu leurs photos et vidéos partagées sans leur accord et 62% ne savent pas vers qui se tourner s’ils sont victimes de violence en ligne.», a expliqué Sophie Léonard. « La violence en ligne peut être aussi destructrice que toute autre forme de violence. Cette situation nous concerne tous et nous devons en partager la responsabilité ensemble pour faire de l’Internet et des réseaux sociaux, un espace d’échanges plus sûr pour les jeunes. », a-t-elle annoncé.
... suite de l'article sur L’intelligent d’Abidjan

Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment