Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Après l’incendie l’usine de la SAIC annonce la reprise des activités

Publié le mercredi 11 septembre 2019  |  AIP


L’usine de traitement de caoutchouc naturel SAIC du groupe Olam située à Aniassué (25 km sud d’Abengourou) ravagé par un incendie le 26 juillet reprend bientôt ses activités, a annoncé mardi le directeur des achats de la société agro-industrielle de la Comoé (SAIC) Mohideen Basha.

« Nous avons une bonne nouvelle, les travaux de réparation de notre usine sont achevés et nous devront reprendre les activités cette semaine », a fait savoir le directeur des achats de la SAIC à la grande satisfaction des travailleurs et producteurs.

M. Mohideen s’exprimait au nom du directeur général de la SAIC Vueth Shetty à l’occasion d’une cérémonie de remise de kits scolaires et d’outils aux meilleures coopératives et planteurs individuels à la cour royale d’Abengourou.

Il a indiqué que l’expansion de l’Usine d’Aniassué est achevée et sa capacité est de six tonnes par heure. Afin de se rapprocher des zones de production la SAIC a installé des ponts-bascules à Aniassué, Azaguié, Diamarakro, Kotobi, au PK 38 et à Samo.

La SAIC est partenaire de 6 000 planteurs indépendants qui acheminent leur production à l’usine de traitement de caoutchouc certifiée ISO 9001.

La cérémonie de remise des kits scolaires et outils a permis de récompenser les 33 meilleures coopératives et 133 meilleurs planteurs indépendants dans le cadre du programme dénommé « Gouassou » de la SAIC qui est à sa deuxième édition.

(AIP)

nam/ask
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment