Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Le DG du conseil café cacao dément les informations sur l’utilisation des enfants dans les plantations

Publié le mercredi 11 septembre 2019  |  AIP


Abidjan- Le directeur général du conseil café cacao, Koné Brahima Yves dément les informations relayées sur le travail des enfants dans des plantations en Côte d'Ivoire, soulignant que "ce qui est dit n'est pas juste".

" Nous allons travailler pour dire au monde entier que ce qui est dit n'est pas juste", a déclaré, mercredi, à Abidjan M. Brahima Yves au terme d'une rencontre entre l'industrie du cacao et du chocolat, le conseil du café cacao et du Ghana cocoa board sur la durabilité du cacao. Il a exprimé son engagement à communiquer sur "le cacao propre" produit en Côte d'Ivoire, et qui n'utilise pas d'enfants dans les plantations.

Le directeur général du conseil café cacao dit déplorer le chiffre avancé par des médias faisant état de deux millions d'enfants pris en étau dans des plantations ivoiriennes de cacao. " Dans la concertation avec le Ghana et la fondation mondiale du cacao, nous voulons voir comment lutter pour donner un meilleur écho à nos actions, a-t-il soutenu, non sans saluer les actions menées par la Première dame, Dominique Ouattara.

Pour résoudre la question durablement, les travaux menés par les acteurs de la filière au Ghana et en Côte d'Ivoire ont abordé, également, les questions de la lutte contre la déforestation, de l'amélioration des moyens de subsistance des producteurs et la transparence et la traçabilité.

Un comité ad'hoc aura la charge d’élaborer une stratégie de communication sur les actions entreprises et un plan d’action assorti d’un chronogramme précis, selon les conclusions de la rencontre, qui s'est ténue, mardi et mercredi.

Un recensement général des superficies des plantations de cacao, des producteurs et du taux de productions par zone sera effectué, à cet effet, d'ici fin 2020 pour recueillir des informations précises, a assuré le directeur général du Ghana Cocoa Board (COCOBOD), Joseph Boahen Aidoo. " Nous allons donner les assurances que notre cacao est propre", a conclu M. Brahima Yves.


nmfa/ask
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment