Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Il tente d’escroquer au nom de la CNPS : Kipré Vincent prend un mois de prison ferme et 50.000 F Cfa d’amende

Publié le jeudi 12 septembre 2019  |  Abidjan.net
Siège
© Autre presse par DR
Siège de la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale (CNPS)


Le plan d’escroquerie de Kipré Vincent Daniel, ayant voulu se servir du nom de la CNPS pour proposer frauduleusement de l’emploi, a tourné à la désillusion. Le tribunal d’Abidjan a, ce mercredi 11 septembre 2019, déclaré Kipré Vincent Daniel coupable des faits de tentative d’escroquerie.Le tribunal d’Abidjan l’a condamné à un (01) mois d’emprisonnement ferme avec une amende de 50 000 F Cfa alors que le parquet avait requis 12 mois d’emprisonnement et 200 000 F Cfa d’amende.



Se faisant passer pour M. Koffi, membre de QNET, Kipré Vincent est certainement l’un de ces arnaqueurs qui profitent de la naïveté des jeunes gens en quête d’emploi pour leur extorquer des sous, voire de grosses sommes d’argent.

Son malheur, cette fois-ci, a été d’avoir frappé à la mauvaise porte. Il a proposé un emploi au neveu du sieur Kouamé Konan, Machiniste à la CNPS, qui en contrepartie devait lui verser la somme de 500 000 F Cfa. Kipré Vincent n’a pu échapper à la vigilance de cet agent, chauffeur du directeur général adjoint de la CNPS. Ce dernier a alerté sa hiérarchie, il a tendu un piège à l’arnaqueur avec d’autres collègues de service notamment M. Zoguehi Herman.



Après un premier rendez-vous manqué à la Gare sud de la Sotra, à Abidjan Plateau, le poisson finit par mordre à l’hameçon. C’est au sous-sol de l’ancien site de la CNPS qu’a lieu le nouveau rendez-vous. C’est en ce lieu également que commencent les déboires du sieur Kipré car la transaction qui devait se faire n’aura pas lieu. Kipré Vincent a été appréhendé par les forces de l’ordre avec la complicité des agents de la CNPS.



Au parquet, le prévenu ne reconnaît pas les faits, mais à la barre il a fini par avouer sa forfaiture commise au détriment de la CNPS constituée en partie civile. Cette strucutre a tenu à ce que justice lui soit faite face à ces escrocs qui ternissent son image.


Pour tentative d’escroquerie établie et usage de fausse qualité de comptable au compte de la CNPS, Kipré Vincent a été condamné à un (01) mois d’emprisonnement ferme avec une amende de 50 000 F Cfa.



JOB
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment