Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

En visite à la nouvelle cimenterie Lymak Afrika, le ministre Souleymane Diarrassouba se félicite de la bonne coopération entre la Côte d’Ivoire et la Turquie

Publié le vendredi 13 septembre 2019  |  Ministères
Visites
© Ministères par DR
Visites des installations de l`usine de Cimenterie LIMAK par le Ministre du Commerce et de l`Industrie
Vendredi 13 Septembre 2019. Abidjan. Le Ministre du Commerce et de l`Industrie a effectué ce vendredi une visite de l`usine de cimenterie de l`entreprise LIMAK Côte d`Ivoire.


Au cours de la visite-terrain qu’il a effectuée, le vendredi 13 septembre 2019, à la nouvelle unité de production de ciment du groupe turc Lymak Afrika, sise au PK 27 sur l’autoroute du Nord, le ministre du Commerce et de l’Industrie s’est félicité de la bonne coopération entre la Côte d’Ivoire et la Turquie. « Nous félicitons le groupe turc Lymak Afrika pour sa confiance en notre pays et pour cet important investissement qui a mobilisé la somme de 44 milliards Fcfa », a-t-il indiqué.

Poursuivant, Souleymane Diarrassouba a ajouté que cet investissement, qui a permis la réalisation d’une cimenterie de 1 million de tonnes de production et une unité bétonnière d’environ 1 million de mètres cube, contribuera à satisfaire la forte demande qui est aujourd’hui de l’ordre de 4 millions de tonnes. Le ministre s’est satisfait de l’industrie de la cimenterie qui connait un réel dynamisme grâce à la politique du président de la République, Alassane Ouattara. « Voyez-vous, en 2011, lorsque le président Alassane Ouattara accédait à la magistrature suprême, la capacité des cimentiers en Côte d’Ivoire était autour de 2,4 millions de tonnes. Aujourd’hui, à fin 2018, grâce à sa politique, nous sommes à une capacité de plus de 12 millions de tonnes, à travers plusieurs unités industrielles de cimenteries installées », a-t-il fait remarquer.

Dans la foulée, il a rappelé que tout le dynamisme constaté au niveau des investissements dans le développement industriel, notamment dans la cimenterie, est bien le résultat des longs voyages effectués par le chef de l’Etat depuis 2011. Evidemment, cet investissement turc contribue à donner du contenu à la politique du président de la République, bien déclinée à travers le Plan National de Développement 2012-2015 et 2016-2020 qui a eu un impact important dans l’accélération du processus d’industrialisation en Côte d’Ivoire. A la clef, un marché concurrentiel du ciment qui est bénéfique aux consommateurs ivoiriens.

Le groupe Lymak Afrika étant spécialisé dans plusieurs secteurs d’activités dont l’agro-industrie et l’énergie, le ministre du Commerce et de l’Industrie espère que la cimenterie est la première phase d’un programme d’investissement en Côte d’Ivoire.

Faut-il le noter, la Turquie est aujourd’hui le 19è partenaire commercial de la Côte d’Ivoire, avec un volume d’échange de l’ordre de 194 milliards Fcfa.
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment