Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Crises ivoiriennes : 43 victimes de la région de la Nawa indemnisées par la Ministre Mariatou Koné.

Publié le samedi 14 septembre 2019  |  Ministères
rises
© Ministères par DR
rises ivoiriennes : 43 victimes de la région de la Nawa indemnisées par la Ministre Mariatou Koné
La Ministre de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de la lutte contre la Pauvreté, Mariatou Koné, a apporté, le vendredi 13 septembre à la préfecture de Soubré, la compassion la nation ivoirienne à des victimes et ayant droits de victimes de la région de la Nawa.


La Ministre de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de la lutte contre la Pauvreté, Mariatou Koné, a apporté, le vendredi 13 septembre à la préfecture de Soubré, la compassion de la nation ivoirienne à des victimes et ayant droits de victimes de la région de la Nawa. 43 personnes ont reçu réparation. 30 ayant droit de personnes décédées et 4 blessés ont reçu des chèques et bons de prise en charge médicale ainsi que 9 orphelins qui bénéficieront de prises en charge scolaire. Soit un montant de plus de 31 millions de francs CFA hormis la prise en charge médicale.

« Au nom du Président de la République, je demande pardon à toutes les victimes qui ont perdu quelqu’un ou quelque chose au nom de la Côte d’Ivoire. Ce que nous donnons est un geste symbolique de l’État pour essuyer vos larmes », a expliqué la Ministre.

Une initiative du Gouvernement qui contribue à soulager les victimes dont Beugré Zohonon Cécile. Cette dernière a perdu son époux en mai 2011 à Mabehiri. Ce dernier lui a laissé 3 filles à scolariser. En plus d’avoir été indemnisée, elle a reçu des mains de la Ministre Mariatou Koné, des bons de prise en charge scolaire pour ses 3 enfants.

Pour les victimes, la présence de la Ministre est la preuve que le Gouvernement ne les a pas oubliées. « Nous attendions avec impatience votre venue dans la Nawa. Merci de venir nous apporter la compassion de l’État. Merci d’être infatigable pour la cause du vivre ensemble. À travers vous, nous disons merci au Président de la République » s’est réjouis Sako Jacques, le porte-parole des victimes.


Cette cérémonie a enregistré la présence du corps préfectoral, des autorités traditionnelles, des élus et cadres de la région de la NAWA.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment