Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Secteur de la Construction : les acteurs réfléchissent sur l’instauration d’une obligation d’assurance « tous risques chantier »

Publié le mercredi 18 septembre 2019  |  Abidjan.net
Ouverture
© Abidjan.net par CK
Ouverture d`un atelier sur l’instauration d’une obligation d’assurance «tous risques chantier»
Un atelier sur l’instauration d’une obligation d’assurance «tous risques chantier» s’est ouvert le mardi 17 septembre, et ce, jusqu’au mercredi 18 dans la capitale économique ivoirienne, Abidjan


Face aux multiples effondrements de bâtiments dans le pays, entraînant des morts et des blessés, l’Etat ne veut pas rester de marbre dans le cadre de la couverture assurance pour les victimes. Ainsi, un atelier sur l’instauration d’une obligation d’assurance «tous risques chantier» s’est ouvert le mardi 17 septembre, et ce, jusqu’au mercredi 18 dans la capitale économique ivoirienne, Abidjan.
Initié en vue de proposer des solutions d’assurances convenables pour la couverture des risques inhérents aux chantiers, au-delà des autres participants à cet atelier que sont les collectivités territoriales, les operateurs intervenants dans le secteur des Bâtiment et travaux publics (BTP), les associations de consommateurs, il a été demandé aux associations de maisons d’assurances, de proposer des produits plus adaptés aux besoins des acteurs avec des procédures d’indemnisation clairement définies aux dires du directeur général adjoint du Trésor et de la Comptabilité Publique, Sanogo Bafétégué.

Pour le représentant de Jacques Assahoré, il s’agira au cours des travaux de faire cas des assurances obligatoires pour certains types de chantiers.
Réitérant l’appui de l’Etat dans la mise en œuvre des réformes nécessaires au développement du marché des assurances, il a promis que la Direction des assurances jouera le rôle qui est sien. « L’importance de l’assurance dans tous les decteurs d’activités de l’économie d’un pays n’est plus à démontrer. En plus de la mobilisation des ressources internes, l’assurance revêt un volet hautement social en permettant d’indemniser des personnes physiques et morales ayant subies des dommages après un accident, un incendie, une dégradation de la santé ou même un effondrement d’immeuble en construction ou en habitation », a fait remarquer le DGA du Trésor.

Au cours de ces dernières années en Côte d’Ivoire, plus d’une dizaine d’immeubles se sont effondrés dans le pays. Les victimes, pour la plupart sans couverture assurance sont livrées à elles-mêmes. ‘’ Face à ce constat, combiné au défaut de couverture par des contrats d’assurance sur ces immeubles, il apparait logique de réunir l’ensemble des acteurs du secteur afin de réfléchir sur l’instauration d’une obligation d’assurance ‘’tous risques chantiers’’ », a confié Sanogo Bafétégué.
Dans l’attente des résolutions de cette session de réflexion, l’Etat invite non seulement à une prise de conscience face à une problématique économique et sociale. Cet atelier selon DGA du Trésor permettra également de recueillir les préoccupations de l’ensemble des acteurs et professionnels du secteur des Bâtiment et travaux publics (BTP), pour une mise en œuvre d’obligation d’assurance.

Pour rappel, ce projet d’instauration d’une obligation d’assurance « Tous risques chantier », qui bénéficie du soutien de l’Etat, a été inscrit dans le Programme de travail annuel (Pta) du ministère de l’Économie et des Finances.

Cyprien K.
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment