Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
NTIC
Article
NTIC

Xiao Yongliang raconte les effets spéciaux du Titanic qui ont révolutionné la réalisation cinématographique

Publié le mercredi 18 septembre 2019  |  AIP
Séminaire
© Abidjan.net par R. K.
Séminaire de formation de journalistes ivoiriens : les autorités chinoises expliquent comment faire face aux fausses nouvelles sur Internet
Mercredi 18 septembre 2019. Beijing. Les professionnels des médias ivoiriens présents en Chine dans le cadre d’un séminaire de formation bilatérale ont eu droit à deux importantes conférences relativement aux nouveaux médias (sur Internet).


Beijing (Pékin) - Le chinois Xiao Yongliang, professeur à l’université normale de Beijing, a été directeur des effets spéciaux lors du tournage et du montage du film à succès Titanic, du réalisateur canadien James Cameron.

Dans une communication sur le thème « Les nouveaux médias et le développement de la créativité numérique », il a brièvement présenté les films dans lesquels il est intervenu dans la réalisation durant ses 20 ans passés au Etats-Unis, où il a étudié et travaillé, citant le film Titanic qui a révolutionné la réalisation cinématographique à travers la quasi perfection des effets spéciaux, imperceptibles aux yeux du novice.

« Dans la réalisation du film Titanic, les effets spéciaux et la technologie numérique ont joué un rôle très important. A cette époque, je travaillais pour un studio et on a employé un autre studio VIFX. Il y a avait deux studios qui travaillaient avec l’équipe de Cameron. Il y a des effets spéciaux pour le bateau, la salle machine, la salle de danse et la salle de navigation. Pour la scène sur la mer, on a utilisé beaucoup d’effets spéciaux parce qu’il fait très froid et il faut avoir des effets spéciaux pour l’eau et les personnages », a expliqué Yongliang dont le travail consistait à améliorer la vraisemblance des effets spéciaux.

Le long métrage de plus de trois heures relate l’amour entre un jeune artiste roturier « Jack », Leonardo di Caprio et une jeune bourgeoise « Rose » (kate Winslet), lors du naufrage du plus célèbre bateau de croisière, baptisé par ses concepteurs d’« insubmersible ».

Le tournage et surtout le montage de l’intrigue de l'histoire fait la part belle à la technologie informatique avec des scènes si réalistes, qu’elles laissent peu de places à l’imagination du spectateur pour faire la part entre les rares scènes réelles et celles de création informatique, non seulement du paquebot lui-même, mais aussi des salles de jeu, de machine, l’accident avec l’iceberg et le naufrage qui ont ému des millions de cinéphiles à sa sortie en salle dans le monde entier.

« La plupart des scènes de ce film, sont réalisées par des effets spéciaux. Seulement une petite partie des scènes sont réalisées réellement », insiste Xiao Yongliang.

Avec au départ, un budget de tournage de 160 millions de dollars US (plus de 80 milliards FCFA), le Titanic avait en son temps battu un record de plus de 300 millions de dolllars de budget, mais rapporté plus de 400 milliards de dollars US avec 14 oscars, un succès planétaire.

(AIP)

ena/aaa/ask
Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment