Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Anne Ouloto veut remettre la brigade de salubrité dans son contexte d’éducateur et d’agence de répression

Publié le vendredi 20 septembre 2019  |  AIP
Visite
© Abidjan.net par Atapointe
Visite de travail de Anne Ouloto à la brigade de l’assainissement et de la salubrité
Anne Désirée Ouloto, Ministre de l’Assainissement et de la Salubrité a effectué, le jeudi 19 septembre 2019 une visite de travail, dans les locaux de la brigade de l’assainissement et de la salubrité sise à Angré 7è Tranche


Abidjan, La ministre de l’Assainissement et de la Salubrité, Anne Désirée Ouloto, a assuré vouloir remettre dans son contexte d’éducateur et d’agence de répression, la brigade de l’assainissement et de la salubrité urbaine et l’a annoncé jeudi à l’occasion d’une visite des locaux de cette brigade à Abidjan les II Plateaux.

Selon elle, le gouvernement est déterminé à fournir les efforts nécessaires pour que cette brigade joue son rôle. Elle a ainsi annoncé qu’elle sera dotée d’équipements nouveaux, tenues nouvelles, matériels roulants, salles informatiques, exhortant en contrepartie les brigadiers à des efforts soutenus. « Chacun de vous doit produire devra produire des résultats tangibles », a-t-elle déclaré.

Pour Anne Ouloto, la vision d’une nouvelle entité, commande qu’elle soit plus professionnelle en excluant l’idée de toute forme de racket dans son fonctionnement. « Si je n’ai pas de résultats, j’en tirerai toutes les conséquences », a-t-elle prévenu, ajoutant que, « vous serez tracés, suivis, contrôlés, évalués, parce que vous devez être des ivoiriens nouveaux ».

Déplorant l’incivilité d’une frange de la population en dépit des efforts du gouvernement pour adresser la question de l’insalubrité, la ministre a relevé que, « la problématique de la insalubrité demeure et il nous faut nous atteler à la résoudre ». Pour la ministre de tutelle, la brigade doit couvrir l’ensemble de la problématique du secteur.

« Nous voulons d’une brigade nouvelle qui désormais s’appellera la brigade verte », a-t-elle déclaré, expliquant que cette brigade est désormais rattachée à son cabinet pour une plus grande efficacité. Elle a rassuré ses collaborateurs du maintien des acquis de cette unité dédiée à soutenir les actions de salubrité initiées par son département.

Le porte-parole des brigadiers, Gnaoré Lognon Joseph s’est félicité de la démarche de la tutelle à venir les visiter. Pour lui, l’occasion s’est présentée pour un « échange franc » sur leurs inquiétudes et leurs difficultés dans l’exercice de leur fonction.

Auparavant, le commandant de la brigade, Téhé Théophile, a salué les réformes apportées par la ministre dans ce secteur. Selon lui, « cette brigade est le fruit de Mme Anne Désirée ».

La brigade de l’assainissement et de la salubrité a été créée en 2007 et dissoute en 2011 avant d’être reconduite en 2012.

(AIP)

gak/tm
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment