Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Soubré : L’exemple du Préfet de Région de la Nawa

Publié le lundi 23 septembre 2019  |  L’Essor Ivoirien


La situation qui prévaut aujourd’hui dans la région de la Nawa n’est pas l’affaire du seul gouvernement. Elle intéresse chaque citoyen à plus d’un titre. C’est pourquoi, chacun à son niveau doit apporter sa contribution à la recherche d’une éventuelle solution. C’est l’objectif visé par l’autorité administrative du pays de la Nawa.

A soubré, le Préfet militaire Koné Messamba est conscient de cela. Ce n’est donc par hasard qu’il invite à tout moment les chefs de service à faire des propositions concrètes pour aider la région à trouver des solutions aux maux dont souffre la société ivoirienne. A savoir la situation politique, l’école et la sécurité des citoyens. Le Préfet a fait cette proposition dans le cadre des concertations périodiques entre le corps préfectoral et les responsables des citoyens de la Nawa. Ces derniers ont promis au Préfet d’apporter leur contribution au débat. Ce qui est intéressant dans cette attitude, c’est le souci de l’autorité préfectorale de sensibiliser ses collaborateurs aux problèmes qui touchent la vie de la Nawa.

Cela est d’autant plus judicieux qu’à l’intérieur du pays, les désinformateurs, prêts à intoxiquer l’opinion sont souvent une catégorie de fonctionnaires qui au lieu de servir l’Etat utilise toute énergie pour servir un parti ou un groupe d’hommes. Certains n’hésitent pas à utiliser les canaux de l’Etat pour combattre les institutions en place. En demandant aux uns et autres, toutes tendances confondues, de contribuer concrètement au débat, le Préfet de Région Koné Messamba ne fait qu’agir dans la droite ligne du chef de l’Etat, S.E.M. Alassane Ouattara.

Le Préfet appelle régulièrement ses administrés à l’union dans la diversité. Il s’agit de sauver une situation et non d’amener qui que ce soit à changer de conviction. C’est pourquoi, les fonctionnaires de tous les bords doivent faire preuve de maturité et de dépassement pour répondre à l’attente du Préfet.

Il est donc souhaité que d’autres administrateurs suivent l’exemple de Soubré dans leur circonscription respective, en instaurant le dialogue et la concertation, non seulement sur les problèmes de développement de leur localité mais aussi sur les grands problèmes d’actualité politique./.


Clément Deball
(Correspondant de la Nawa)
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment