Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Les autorités pour une année scolaire sans grève dans le Worodougou

Publié le vendredi 27 septembre 2019  |  AIP


Séguéla – Le préfet du département de Kani, Boka Kouassi Vincent, et le deuxième vice-président du Conseil régional du Worodougou, Koné Aboubacar Sidiki, ont souhaité, jeudi, au cours d’une cérémonie à Séguéla, que la présente année scolaire ne soit pas perturbée par une potentielle grève des élèves.

« Un élève brillant mais indiscipliné n’est pas un bon exemple. En tant que responsable administratif, garant de l’ordre public, je voudrais vous prier, chers élèves, de faire en sorte que nous n’ayons pas à nous préoccuper d’une grève au cours de l’année scolaire », a exhorté M. Boka, représentant le préfet Benjamin Effoli, lors de cette cérémonie visant à remettre 289 prises en charge à des élèves de Séguéla et de Kani.

L’année dernière, les cours avaient été perturbés dans le Worodougou par des débrayages d’élèves réclamant, entre autres, des congés par anticipation et des tables-bancs dans des salles de classe.

« Je souhaite qu’il n’y ait pas de grève parce que c’est une année sensible. (…) Chers enfants, on reconnaît vos droits mais votre premier devoir est de partir à l’école pour réussir demain dans la vie », a, à son tour, conseillé Koné Aboubacar. Il a, pour ce faire, demandé aux établissements devant accueillir les bénéficiaires des prises en charge d’adresser un rapport individuel sur le rendement et le comportement de ceux-ci.

La direction régionale de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle de Séguéla qui a pour aire de compétence les départements de Séguéla et de Kani compte près de 63 000 élèves dont un peu plus de 10 500 du secondaire.


kkp/cmas
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment