Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Visite d’Etat : Arrivée de Ouattara à Bocanda

Publié le vendredi 27 septembre 2019  |  AIP
Première
© Présidence par DR
Première étape de la visite d`État dans le N`zi: Ouattara communie avec les population du département de Kouassi Kouassikro
Jeudi 26 septembre 2019. Kouassi - Kouassikro. Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a animé un meeting.


Abidjan, Le président de la République est arrivé ce vendredi à Bocanda au troisième jour de sa visite d’Etat qu’il a entamée, mercredi, par un Conseil des ministres à Dimbokro, avant un meeting qu’il a animé, mardi, à Kouassi Kouassikro, et celui de clôture, Samedi.

M. Ouattara doit achever sa visite samedi à Dimbokro, par un meeting au stade Koné Samba Ambroise, sur les bords du fleuve N’Zi, où il est né en 1942.

La dernière visite officielle d’un président dans la région remonte à 1975, lors de la célébration tournante des fêtes de l’indépendance, sous le président Félix Houphouët-Boigny, rappelle-t-on.

La visite du président Ouattara, la première qu’il effectue dans la région depuis son accession à la magistrature suprême, s’inscrit dans le cadre de la renaissance de l’ex-« boucle du cacao » qui a porté le développement du pays avant son déclin avec la chute des cours mondiaux des spéculations du café-cacao.

Le bitumage des axes Dimbokro-Bocanda et Bocanda-Kouassi Kouassikro sont vivement attendues par les populations qui espèrent la construction d’unités industrielles de traitement du cajou et de la noix du cajou entre autres doléances pour l’emploi des jeunes.

Le chef de l’Etat a sorti la localité de Lengbekouadiokro de l’obscurité, à travers sa connexion au réseau électrique national, et son épouse inauguré le centre de santé de la cité Sogefiha de Dimbokro qui porte son nom.

Au plan politique, le président Ouattara, rebaptisé Nanan Ahoussi Kpin II, a indiqué que la nouvelle Commission électorale indépendante (CEI) est « conforme aux recommandations de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples et de la Commission de l’Union africaine » et qu’il se prononcera, en temps opportun, sur la question de son éventuelle candidature en 2020.

Aux cadres, il appelé à l’union pour le développement de leur région, dont les pompes de recueillement d’eau potable de tous les villages seront réhabilités et la totalité des localités électrifiées.

(AIP)

aaa/tm
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment