Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Le magistrat Coulibaly Kuibiert Ibrahime élu nouveau président de la CEI

Publié le mardi 1 octobre 2019  |  AIP
Élection
© Abidjan.net par Serge T
Élection du nouveau président de la Commission Électorale Indépendante
Abidjan le 30 Septembre 2019. Les 15 membres de la commission centrale de la Commission Électorale Indépendante (CEI) ont élu ce lundi le magistrat Coulibaly Kuibiert (Photo) comme nouveau président de l’institution avec 9 voix contre 6 après dépouillement.


Abidjan, Le magistrat Coulibaly Ibrahime Kuibiert a été élu lundi, à Abidjan, nouveau président de la commission centrale de la Commission électorale indépendante (CEI) de Côte d’Ivoire pour un mandat de six ans non renouvelable et succède à Youssouf Bakayoko.

Il a été préféré à Marguerite Yoli Bi qu’il a battue par neuf voix contre six, au terme d’un scrutin dont le collège électoral était composé des 15 nouveaux membres de la commission centrale de la CEI.

Les six autres membres élus ont tous un mandat de trois ans renouvelable une seule fois. Il s’agit de Koné Sourou (1er vice-président), Dogou Alain dit Goba Maurice (2è vice-président) et Porquet Salimata Sanogo (3è vice-président).

Au titre du secrétariat, ont été élus Kouamé Adjoumani Pierre (secrétaire général), Ebrotié Emile (1er secrétaire adjoint) et Lagou Adjoua Henriette (2è vice-secrétaire adjoint).

Ibrahime Kuibiert a remercié le bureau d’âge pour la parfaite organisation du scrutin, et les membres pour l’esprit de convivialité qui a prévalu tout au long du vote. Il les a invités à se mettre d’ores et déjà au travail, car la tâche sera « difficile mais pas impossible », a-t-il ajouté.

Aux électeurs, il a demandé de faire confiance à la nouvelle équipe qu’il conduit parce qu’elle regroupe plusieurs compétences. « La CEI fonctionne de façon collégiale et tous les acteurs y sont représentés. Faîtes-nous bénéficier de la présomption d’innocence et jugez-nous aux actes », a-t-il recommandé.

Ces 15 membres de la commission centrale ont été nommés, mercredi, par décret pris en conseil des ministres à Dimbokro. Vendredi, ils ont prêté serment, à Abidjan, devant le Conseil constitutionnel.

Après la prochaine passation de charges entre le nouveau président et son prédécesseur, les membres s’attèleront à, entre autres tâches, la révision de la liste électorale, l’installation des commissions locales, l’établissement des titres d’électeurs.

(AIP)

fmo/kp
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment