Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Ouverture à Abidjan d’un forum sur le financement du développement en Afrique de l’ouest

Publié le mardi 1 octobre 2019  |  APA
Ouverture
© APA par Saliou AMAH
Ouverture à Abidjan d`un forum sur le financement du développement en Afrique de l`ouest
Mardi 1er Octobre 2019. Abidjan. La cinquième édition du forum sur le financement du développement organisée par le groupe de la Banque de la mondiale s`est ouverte ce mardi à Abidjan au cours d`une cérémonie présidée par le président ivoirien Alassane Ouattara.


Abidjan (Côte d'Ivoire) - La cinquième édition du forum sur le financement du développement organisée par le groupe de la Banque de la mondiale s'est ouverte mardi à Abidjan au cours d'une cérémonie présidée par le président ivoirien Alassane Ouattara, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.

Selon le chef de l'État ivoirien, ce forum permet de réunir tous les acteurs de la vie économique afin de partager leurs expériences et de trouver dans une démarche concertée des idées nouvelles pour relever les défis du financement durable du développement.

Relevant l'importance de ces assises, M. Ouattara a indiqué que selon la Banque mondiale, l'Afrique a des besoins d'infrastructures d'environ 93 milliards de dollars. « Les pays africains doivent faire face à quatre priorités que sont l'accélération de la mobilisation des ressources intérieures, l'amélioration du climat des affaires, le développement d'un secteur financier solide et la mobilisation des capitaux institutionnels», a estimé, par ailleurs, M. Ouattara, se félicitant du dynamisme de l'économie ivoirienne ces huit dernières années.

« Le continent africain abrite 60% des terres arabes du monde. Quatre des dix économies les plus dynamiques du monde y compris la Côte d'Ivoire se trouvent sur le continent africain», a fait remarquer le numéro un ivoirien, soulignant dans la foulée, les challenges à relever par le continent malgré ce dynamisme.

Au nombre de ces défis, il a cité entre autres, la menace terroriste et la nécessité de la transformation structurelle des économies africaines. « Je reste convaincu qu'au terme de ce forum, des solutions techniques et financières innovantes seront trouvées afin d'accélérer la mise en œuvre des différents projets de développement et répondre plus efficacement aux besoins de nos populations», a indiqué M. Ouattara.

Auparavant le vice-président de la Banque mondiale pour le financier du développement, Akihiko Nishio a expliqué que cette rencontre réunit pour quarante-huit heures, des participants des institutions publiques et privées, des institutions bilatérales pour comprendre le rôle que chacune de ces parties doit jouer pour avoir un impact durable sur le développement afin d'aider les économies d'Afrique de l'ouest et du sahel.

Poursuivant, il a fait savoir que cette rencontre mettra ainsi l'accent sur trois secteurs qui ont un impact sur le développement en Afrique. Notamment, l'Agro-alimentaire, le transport et les infrastructures numériques.

M. Nishio a conclu en assurant que son institution reste déterminée à faire en sorte que l'Afrique ait la capacité de mobiliser des investissements privés et créer des emplois de qualité.

Cette 5è édition du forum sur le financement du développement qui réunit des décideurs politiques et des acteurs privés de plusieurs pays, permettra de discuter de comment accroître les investissements privés dans les secteurs à fort potentiel dans les pays de l'Afrique de l'ouest et du sahel.

LB/ls
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment