Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Des responsables de coopératives agricoles à l’école coréenne

Publié le mardi 1 octobre 2019  |  AIP


Korhogo – Une quarantaine de responsables de coopératives agricoles de l’aire du Programme d’appui au développement des filières agricoles (PADFA) ont entamé mardi une formation sur l’approche de développement rural promue par la fondation coréenne Saemaul Undong.

Ces responsables de coopératives de production de maraicher et de riz, issus des régions du Poro, de Gbêkê, du Hambol, de la Bagoué et du Tchologo ont été réunis à l’initiative du PADFA pour suivre, durant trois jours, un exposé sur l’expérience coréenne en matière de développement rural et agricole et évoquer les possibilités de la conceptualiser de façon opératoire dans leur localité respective.

Promue par le président Park Chung-Hee dans les années 1960, l’approche Saemaul Undong prône le développement participatif sur fond de changement de mentalité, de bonne organisation des coopératives et de leadership en milieu paysan. Mué en mouvement communautaire également appelé mouvement des nouvelles communautés, Saemaul Undong a « largement » contribué à l’amélioration du niveau de vie des populations coréennes, notamment celles des zones rurales.

Le PADFA souhaite tirer parti des volets formation pour un changement de mentalité et renforcement des capacités des Organisations professionnelles agricoles de ce mouvement, qui a marqué la première étape de la transformation de la république de Corée d'un pays pauvre en une économie majeure, pour atteindre sa mission qui est d’améliorer durablement la sécurité alimentaire et les revenus des exploitants agricoles dans le nord et le centre de la Côte d’Ivoire.

L’approche Saemaul Undong « est l’un des secrets du développement de la Corée ». Elle a été inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO en juin 2013. En outre, le système des Nations Unis « demande » qu’elle soit introduite dans les politiques de lutte contre la pauvreté des pays en développement, indique une note du PADFA parvenue à l’AIP.


kaem/ask
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment