Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

3ème Examen Périodique Universel (EPU): Le CNDH et la Société civile s’organisent pour le suivi et la mise en œuvre des recommandations

Publié le mercredi 2 octobre 2019  |  Abidjan.net
3ème
© Abidjan.net par DA
3ème Examen Périodique Universel (EPU): Le CNDH et la Société civile s’organisent pour le suivi et la mise en œuvre des recommandations
Le Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH) a organisé, en partenariat avec l’ONG UPR info et le Comité de suivi de l’Examen périodique universel (EPU), une atelier sur la mise en œuvre des recommandations de l’EPU de la Côte d’Ivoire, ce mercredi 02 octobre 2019, à son siège, sis à Cocody les II Plateaux-Vallons


Le Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH) a organisé, en partenariat avec l’ONG UPR info et le Comité de suivi de l’Examen périodique universel (EPU), une atelier sur la mise en œuvre des recommandations de l’EPU de la Côte d’Ivoire, ce mercredi 02 octobre 2019, à son siège, sis à Cocody les II Plateaux-Vallons
Cette rencontre a consisté à fournir aux participants des informations et recueillir les réactions de la Société civile concernant leur plaidoyer en faveur de l’acceptation des recommandations de l’EPU. En effet, à l’occasion de la 42ème session du Conseil des Droits de l’Homme tenue le 19 septembre 2019 à Genève, le Gouvernement de Côte d’Ivoire a donné sa position sur la totalité des 247 recommandations reçues dont 222 ont été acceptées et 25 notées. Cela signifie que sur les 20 recommandations qui avaient été laissées en suspens à la session précédente, en mai dernier, 9 supplémentaires ont été acceptées et 11 notées.

Les participants profiteront de cet atelier pour partager leurs expériences dans l’élaboration et l’utilisation de la stratégie d’action et évalueront les besoins de mise à jour et les défis rencontrés. Ainsi à l’issue de cet atelier, « vous devriez acquérir les outils et avoir l’approche méthodologique pour comprendre l’importance d’identifier, d’adapter, de développer et d’utiliser des indicateurs pour évaluer la mise en œuvre des recommandations en matière de droits de l’Homme et pour mesurer les progrès réalisés dans ce domaine dans le contexte national », a conseillé Dr Marie Paule Kodjo, vice-présidente du CNDH.

Pour sa part, Laura Sinner, chargée de Programme à UPR Info, a souhaité que l’atelier soit pour les participants une occasion d’acquérir de nouvelles compétences et des connaissances utiles dans le cadre de leur travail de suivi et de soutien à la mise en œuvre des recommandations EPU. Il s’agira au terme de la rencontre de donner un aperçu des prochaines étapes du processus de l’EPU et présenter des observations finales.

Au total, 40 représentants des organisations de la Société civile, du CNDH et de l’ONG UPR info ont participé à cet atelier d’une journée.


DA
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment