Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

RSE /Rentrée Scolaire 2019-2020 : la CIPREL offre 2700 kits scolaires aux élèves des quartiers Vridi Canal et Vridi 3

Publié le jeudi 3 octobre 2019  |  Abidjan.net
Rentrée
© Abidjan.net par Serge T.
Rentrée des classes: La CIPREL offre des kits scolaires aux élèves de la maternelle et du primaire à l`EPP Vridi Canal
Mercredi 02 Octobre 2019. Abidjan. La Compagnie Ivoirienne de Production d`Électricité (CIPREL) a, à l`occasion de la rentrée scolaire offert plus de 2700 kits aux élèves de la maternelle et du primaire de l`EPP Vridi Canal en présence du ministre du Pétrole, de l’Energie et des Energies renouvelables Abdourahmane Cissé.


Dans le cadre de sa politique de responsabilité sociétale, la CIPREL a organisé, ce mercredi 03 octobre 2019, au groupe scolaire Vridi Canal, la 4è édition de son opération de distribution de kits scolaires aux enfants des communautés qui partagent son voisinage dans la zone industrielle de Vridi (Port Bouët).

Ce sont 2700 kits scolaires qui ont été offerts par la Compagnie Ivoirienne de Production d’électricité aux élèves des écoles primaires publiques et maternelles des quartiers de Vridi Canal et Vridi 3. C’est sous l’impulsion du groupe ERANOVE que le Conseil d’Administration de la CIPREL a donné des orientations à son service RSE pour la tenue de cette manifestation.

Les premiers kits scolaires ont été symboliquement remis aux élèves par le ministre du Pétrole, de l’Energie et des Energies renouvelables, Abdourahmane Cissé, ayant à ses côtés la directrice générale de la CIPREL, Diallo Kadidjatou.

La cérémonie a été marquée par la présence de l’Inspecteur de l’Enseignement préscolaire et primaire de Vridi, N’Guessan Solange, la représentante du Maire de Port Bouët, Ballet Elisabeth, du directeur général du groupe Eranove, Marc Alberola, des chefs de villages et notables de Vridi, ainsi que du DG de l’énergie et du PCA de CIPREL.

Fils de la commune de Port-Bouët, c’est avec beaucoup d’émotion que le ministre Abdourahmane Cissé a dit sa joie de se retrouver dans ce quartier qu’il connait depuis son enfance.

Selon lui, bien que l’école soit obligatoire, chaque année, des parents sont confrontés à des difficultés pour scolariser leurs enfants. Ce pourquoi il a été ravi de ce geste de haute portée de la CIPREL qui permet aux enfants et surtout aux enfants les plus démunis d’avoir des ouvrages scolaires.

« Beaucoup d’enfants brillants n’ont pas toujours la chance d’avoir des ouvrages. Après ce don, les enfants doivent prendre soins de ces fournitures pour apprendre dans de bonnes conditions », a-t-il indiqué.

Prenant acte de certaines doléances des enseignants, il a promis, dès la semaine prochaine, de financer le relèvement de la clôture du groupe scolaire Vridi Canal et l’acquisition de matériel informatique pour la direction de cette école.

Quant à la directrice générale de la CIPREL, Diallo Kadidjatou, elle a souligné que cette action d’ordre social de don de fournitures scolaires est devenue aujourd’hui une tradition visant à soulager les parents d’élèves et à promouvoir une éducation de qualité comme le veut le 4e objectif de développement durable adopté à l’ONU.

« En tant qu’entreprise citoyenne, CIPREL est consciente des difficultés financières en période de rentrée scolaire pour chaque parent, et perçoit l’aide à la jeunesse comme un acte de solidarité, visant à donner les meilleures chances à nos enfants, de réussir, car ils demeurent l’avenir de notre pays », a-t-elle déclaré.


En offrant des kits scolaires, la CIPREL dit non à la déscolarisation par faute de moyens et de matériels didactiques et dit oui à l’ouverture au monde par l’instruction pour les enfants des communautés locales.



JOB
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment