Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Santé
Article
Santé

Santé/Maladies transmises par les animaux à l’homme : "une grande diversité d’agents pathogènes circule actuellement en Côte d’Ivoire", prévient Pr. Mireille Dosso (Institut Pasteur CI)

Publié le vendredi 4 octobre 2019  |  Abidjan.net
14ème
© Abidjan.net par JOB
14ème édition des cafés de la science avec un gros plan sur les zoonoses
La 14ème édition des Cafés de la Science a eu lieu ce vendredi 04 octobre à l’Institut Pasteur de Côte d’Ivoire (IPCI) à Cocody, autour du thème : « Zoonoses, maladies émergentes et/ou réémergentes en Côte d’Ivoire ».


Au terme d’une étude des pathogènes à risques infectieux sévères, la microbiologiste Pr. Dosso Mireille, tire sur la sonnette d’alarme en prévenant : « Il y a une grande diversité d’agents pathogènes des maladies transmises par animaux à l’homme, qui circulent actuellement aussi bien à Abidjan qu’à l’intérieur du pays’’.

Cette étude qu’elle a présentée au cours de la 14ème édition des Cafés de la Science, ce vendredi 04 octobre à l’Institut Pasteur de Côte d’Ivoire (IPCI) à Cocody, a eu pour thème : « Zoonoses, maladies émergentes et/ou réémergentes en Côte d’Ivoire ».

Les zoonoses sont des maladies transmises par des animaux à l’homme, par des microbes qui sont chez les animaux et infectent l’homme. La Directrice de l’IPCI, Pr. Dosso Mireille, a pris d’abord le cas de la Dengue, transmise par un moustique qui par une piqûre transmet le virus à l’homme, ensuite ‘’ la leptospirose’’, une maladie transmise par les rats. La bactérie sort des urines du rat et quand le rat urine sur les aliments, l’homme est contaminé s’ils les mangent.

Un autre chercheur de l’IPCI, Dr. Coulibaly Kalpy Julien, lui a emboité le pas à travers la seconde conférence ayant pour thème : « le projet Predict : bilan et perspectives ».

De ces deux communications, il faut retenir que l’apparition ou la réapparition de maladies zoonotiques telles que la dengue, la fièvre de lassa, la tuberculose, l’hépatite A, le virus Ebola, le virus Zika, le virus Crimée Congo, la leptospirose, la maladie du sommeil, le Borréliose de Lyme, constituent un nouveau problème mondial de santé humaine et de santé animale pour lequel les systèmes de santé de chaque Etat sont fortement sollicités.

C’est pourquoi ces Enseignants-Chercheurs recommandent aux autorités ivoiriennes de s’organiser afin d’instaurer des mécanismes de prévention. Ils exhortent également les acteurs politiques à investir dans la recherche sur ces maladies. Ils encouragent enfin à développer des réseaux d’alerte et à s’inscrire dans le renforcement des partenariats nationaux, régionaux et internationaux.

La cérémonie d’ouverture de ces Cafés de la Science a été présidée par le Pr. Bamba Aboudramane, Directeur de la recherche au ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, en présence de Jean Marc Hougard, Représentant de l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) en Côte d’Ivoire.
Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment