Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
NTIC
Article
NTIC

Telecom/Fréquences Radioélectriques: un système de gestion automatisé de l’ensemble des bandes de fréquences présenté aux affectataires

Publié le vendredi 11 octobre 2019  |  Abidjan.net
Rencontre
© Abidjan.net par JOB
Rencontre de vérification du dossier de spécification détaillée du projet Spectra
L`Agence ivoirienne de gestion des fréquences a organisé ce jeudi 10 octobre 2019 à son siège à marcory, une rencontre de vérification du dossier de spécification détaillée du projet SPECTRA (Gouvernement)


La Côte d’Ivoire à travers l’Agence ivoirienne de gestion des fréquences a décidé de s’engager dans une dynamique de gestion plus rigoureuse et proactive des fréquences, à travers un programme de dématérialisation de ses services. Cette initiative a porté sur la mise en oeuvre d’une plateforme électronique, dédiée à la gestion de fréquences radioélectriques en Côte d’Ivoire dénommé projet Spectra.

Ce projet consiste, selon Jean Jacques Pierre Joseph, Directeur technique chez Lstecom par ailleurs chef de projet, à mettre à disposition de l’AIGF et des différents affectataires, un système de gestion automatisé de l’ensemble des bandes de fréquences qui permettent à des services tels que la radiodiffusion et les télécoms de fonctionner.

Au cours d’une réunion ce jeudi 10 Octobre des affectataires de fréquences en Côte d’Ivoire que sont l’AIGF, L’ARTCI, la HACA, l’ANAC, la DGAMP, le Ministère de la Défense ainsi que le Ministère de la Sécurité, la structure en charge de la conception de cette plateforme, LSTELCOM, a présenté le dossier de spécification détaillée en vue de recueillir les dernières recommandations pour l’amélioration du projet.

Cette présentation intervient après la mise en oeuvre de la première phase qui a consisté à faire une étude de l’état des lieux du projet et proposé la solution optimale définit par LSTELCOM.

La seconde phase qui démarre à présent et ce jusqu’à la fin du premier semestre de 2020, va consister à l’implémentation et l’adaptation du système en tenant compte des spécificités liées à la Côte d’Ivoire avec des données renseignées par tous les affectataires.

Selon Dr. Yacouba Coulibaly, Directeur Général de l’AIGF, le projet SPECTRA qui est une vision du gouvernement ivoirien, va permettre de consolider, fiabiliser et centraliser les informations relatives à la gestion du spectre radioélectrique en Côte d’Ivoire. il vient également unifier les outils de gestion du spectre avec les affectataires de fréquences radioélectriques, améliorer la qualité de services pour les usagers de fréquences radioélectriques. Et enfin, aligner les procédures de données pour traitement ou stockage à travers un système de gestion intégré du spectre de fréquences radioélectriques en Côte d’Ivoire.

Continuant, il a indiqué qu’à l’orée de cette année électorale, il était important de savoir où se trouve tous les sites, connaître les utilisateurs de fréquences ainsi que la station de chaque opérateur pour éviter les problèmes de brouillage.

A terme, le projet SPECTRA va mettre en place un système qui permettra à un opérateur de faire sa demande de fréquence en ligne de façon dématérialisée, de sorte à éviter les temps de latence et permettre une gestion optimale de l’ensemble des bandes de fréquences.

JOB
Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment