Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Salon de l’imprimerie et de l’art graphique (SIAG) : les imprimeurs et afficheurs invités à réfléchir à la transformation du marché

Publié le mardi 15 octobre 2019  |  Abidjan.net
Salon
© Abidjan.net par DR
Salon de l’imprimerie et de l’art graphique (SIAG) : les imprimeurs et afficheurs invités à réfléchir à la transformation du marché
Le président de la Chambre des Afficheurs de Côte d’Ivoire, Mahama Coulibaly, a indiqué, le vendredi 11 octobre dernier, que l’affichage et l’imprimerie sont deux secteurs d’activité intimement liés dans un marché intégré.


Le président de la Chambre des Afficheurs de Côte d’Ivoire, Mahama Coulibaly, a indiqué, le vendredi 11 octobre dernier, que l’affichage et l’imprimerie sont deux secteurs d’activité intimement liés dans un marché intégré. Il s’exprimait lors d’une communication au 3e jour du 5ème Salon de l’imprimerie et de l’art graphique (SIAG), au Sofitel Hôtel Ivoire à Cocody (Abidjan) sur le thème “Le rôle de l’affichage dans l’imprimerie. Enjeux et défis actuels”.

A cette occasion, le premier responsable des afficheurs de Côte d’Ivoire a insisté sur la nécessité de collaboration entre les deux entités dans un monde en pleine mutation où seule une “digitalisation totale” du secteur, ne manquera pas d’impacter le marché de l’imprimerie.

“Il faut plutôt espérer que les acteurs de l’affichage et l’imprimerie analysent en symbiose la transformation de leur marché interdépendant pour proposer des solutions durables qui prennent en compte les intérêts de leur environnement qui se résume à embellir les villes et préserver la qualité de vie des usagers des cités”, a conseillé le président de la CAFCI.

Dans son exposé axé autour de trois points essentiels, il a transporté l’assistance dans son univers professionnel. Avec un chiffre d’affaires de 15 milliards F CFA, l’affichage regroupe 100 acteurs dont 25 se partagent 90% des parts de marché, a-t-il révélé. Media à part entière l’affichage est également défini comme une technique de communication en extérieur. A ce titre, il contribue à sensibiliser, à vulgariser, à embellir et assainir le cadre de vie des populations.

Une mission qui s’accommode de l’imprimerie et même si, a reconnu l’orateur, la majorité des grandes régies ont intégré une imprimerie dans leur entreprise et imprime à 100% pour leur propre compte. Il a fait aussi savoir que “L’imprimerie représente 20% de part de leur chiffre soit environ 2 milliards F CFA”.

Mais l’émergence des panneaux digitaux LED (moins de 10 % de l’affichage), il n’est pas à écarter des conséquences sur le chiffre d’affaire de l’imprimerie avec, bien évidemment, la réduction des impressions. Pour remédier à tout cela, il a préconisé de l’innovation dans l’impression des supports (impression 3D, réduction de la part du dos bleu pour le vinyle, impression pour street marketing,...).

Car si la part de la digitalisation dans l’ imprimerie n’excédera pas pour autant, la transformation affectera plus le secteur de l’affichage. “Le vrai risque, c’est la réduction drastique de l’activité d’affichage pour des raisons diverses : politique-écologique-urbaine-etc”, a confié Mahama Coulibaly au cours du panel auquel ont pris part d’autres professionnels notamment Mme Haba Suzanne Togba (DGA SN Publistar), Désiré Koffi (DG Onyx Production), Kouabenan Kouakou (chef de service technico-commercial SNPECI) et Yves Brousset (responsable Marketing d’AARYS Conseils) dans le costume de modérateur.



R. K.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment