Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Economie: la Côte d’Ivoire lance une plate-forme de collecte électronique des recettes de la diaspora

Publié le mardi 15 octobre 2019  |  Abidjan.net
Economie:
© Abidjan.net par RK
Economie: la Côte d’Ivoire lance une plate-forme de collecte électronique des recettes de la diaspora


La Côte d’Ivoire à travers le trésor ivoirien a procédé au lancement officiel d’une plate-forme de collecte électronique des recettes de chancellerie et de mobilisation des ressources de la diaspora le 11 octobre 2019 à Paris en France. Cette plate-forme électronique apparaît comme une démarche innovante de collecte de l’épargne publique en vue du financement du développement dans un contexte marqué par la rareté des ressources.

L’objectif général du projet de plate-forme est de moderniser le système de paiement des droits de chancellerie et de sécuriser leur traitement.

A travers ce dispositif, le Trésor Public ivoirien entend participer à l’attractivité de la Côte d’Ivoire en offrant aux investisseurs potentiels un outil fiable et pratique pour l’obtention rapide des visas d’entrée dans le pays. La Plate-forme permettra aussi de fluidifier la délivrance des actes au public, de mettre en place un meilleur service de paiement en ligne pour les ivoiriens de la diaspora, d’améliorer la productivité des services consulaires. Les objectifs assignés visent également à assurer une meilleure traçabilité des fonds de l’ambassade vis-à-vis des autorités des pays d’accueil et à renforcer les relations de partenariat et de confiance entre la Côte d’Ivoire et les investisseurs.

Par ailleurs, la plate-forme apparait comme un système centralisé intégrant une liste de toutes les chancelleries de Côte d’Ivoire dans le monde entier tout en préservant l’autonomie de chacune d’elle.

Elle est connectée à un serveur unique avec des guichets multiples dont un système de paiement automatisé avec plusieurs options de paiement (carte bancaire, mobile mone), un accès direct depuis la plate-forme dédiée : www.ppec.com et un accès indirect depuis le site des différentes chancelleries, du Ministère du Tourisme et celui des Affaires Etrangères.

De façon pratique, l’usager effectue une demande de document et règle ses droits de chancellerie instantanément sur la plate-forme de paiement ;

La Banque prend à sa charge le traitement des transactions et en assure la traçabilité et la sécurité.

Plusieurs avantages peuvent être tirés de la mise en œuvre de cette plate-forme. A savoir la traçabilité des fonds et transparence, l’efficacité et sécurité renforcées des paiements, perception des droits de chancellerie sans intermédiaire, la réduction du volume de travail, l’accroissement considérable de recettes des postes diplomatiques et consulaires, la disponibilité en temps réel des recettes.

La plate-forme de collecte a été déployée à ce jour dans vingt-deux (22) ambassades en Amérique, en Europe et en Asie. Cette politique d’extension va se poursuivre au sein des chancelleries africaines.

Cette cérémonie était présidée par le Ministre de l’Economie et des Finances, M. Adama Coulibaly qui avait à ses côtés l’Ambassadeur de Côte d’Ivoire en France, Charles Providence Gomis ainsi que M. Assahoré Konan Jacques, Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité Publique.

R. K.
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment