Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Remise d’attestations de fin de stage et de brevets d’aguerrissement à des éléments des FACI à l’ENSOA

Publié le jeudi 17 octobre 2019  |  AIP


Bouaké- L’école nationale des sous-officiers d’active (ENSOA) de Bouaké a abrité jeudi une double cérémonie de remise d’attestations de fin de stage aux titulaires du brevet d’arme de 1er degré d’infanterie (BA 1) et de brevets d’aguerrissement aux élèves sous-officiers d’active.

Mille trente-trois stagiaires BA 1 infanterie et 120 élèves sous-officiers d’active (ESOA) de la 30e promotion de l’ENSOA étaient concernés par cette cérémonie de remise présidée par le commandant en second des écoles et centres de formation, col. Jean Hubert Ouassénan. Ils étaient repartis sur trois sites, notamment, Daloa, Yamoussoukro, Daoukro et Bouaké.

La formation des stagiaires BA 1 infanterie a duré quatre mois. L’initiation aux techniques commando des 120 ESOA a, quant à elle, duré un mois. Selon le commandant de l’ENSOA, lieutenant-colonel Kouassi Bi Vigoné, cette formation « contribue sans nul doute au renforcement des capacités opérationnelles des forces armées de Côte d’Ivoire (FACI) et s’inscrit parfaitement dans la volonté de l’Etat-Major Général des armées de redorer l’image de cette institution militaire ».

Il a témoigné sa « profonde gratitude » et celle des apprenants à tous ceux qui ont contribué à la réussite de cette formation, notamment, le chef de corps du bataillon d’infanterie de marine d’Abidjan (43e BIMA), col. Louis-Marie Vallançon. « Mon colonel, il me plait d’affirmer que les objectifs fixés à l’entame de ce stage de formation ont été pleinement atteints. Les apprenants sont heureux et fiers d’avoir reçu cette initiation aux techniques commando. Ils me chargent donc de vous témoigner leur profonde gratitude », a-t-il indiqué.

Le représentant du commandant des écoles et centres de formation s’est, pour sa part, réjoui de l’excellente collaboration entre les forces françaises en Côte d’Ivoire et l’armée ivoirienne à travers cette formation dispensée par des instructeurs militaires français du 43e BIMA. Il a, également, prodigué des conseils aux récipiendaires qu’il a exhorté à la discipline, à la rigueur, à l’exemplarité et surtout au travail.

« Chers stagiaires, je veux ici vous rappeler que la formation ne s’arrête pas à l’obtention du diplôme. La formation, pour vous, ne fait que commencé. Elle exigera de vous de la discipline, de la rigueur, de l’exemplarité et surtout de beaucoup de travail. Sachez être à la hauteur du travail qui vous attends en donnant le meilleur de vous-même », a-t-il conseillé.


rkk
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment