Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Le Coges du lycée moderne de Bocanda recrute du personnel vacataire

Publié le vendredi 18 octobre 2019  |  AIP


Le Comité de gestion des établissements scolaires (COGES) du lycée moderne de Bocanda (Centre-Est, région du N'zi) recrute du personnel vacataire à savoir 25 enseignants et trois éducatrices pour faire face en partie au déficit criant auquel cet établissement est confronté au titre de l'année scolaire 2019-2020.

Cette décision a été prise par les parents d'élèves lors d'une assemblée générale bilan organisée par cette structure mercredi à la salle des réunions de la préfecture de la ville, sous la présidence du sous préfet Koné Christ Richard, représentant le préfet Soro Fatogoma.

Le proviseur Koutouan Geneviève et le sous-préfet ont fait savoir aux nombreux parents présents qu'à la suite de nouveaux départs, le déficit en personnel du lycée moderne de Bocanda est de 66 enseignants et 17 éducateurs de sorte que depuis la rentrée scolaire, de nombreuses classes n'ont bénéficié d'aucun enseignement.

«Tous les matins, de milliers d'élèves vont au lycée pour retourner à la maison à 10h faute d'enseignants. Devons-nous rester là les bras croisés et attendre que l'État nous envoie des enseignants alors que l'année scolaire avance ? En votre qualité de parents, nous vous demandons de nous aider à anticiper les choses en reconduisant la cotisation exceptionnelle de l'année dernière pour nous permettre de recruter des vacataires en attendant de nouveaux enseignants », a indiqué Mme Koutouan.

Après des échanges fructueux empreints de franchise, les parents d'élèves ont accepté de payer 5000 francs CFA chacun pour permettre au COGES de procéder à ce recrutement qui doit coûter plus de 21 millions de francs CFA.

Le sous préfet les a félicités pour cette décision responsable qui permettra d'assurer l'éducation de leurs enfants.

« L'éducation a un coût et l'État seul ne peut pas tout faire compte tenu des nombreuses sollicitations dont il est l'objet. Je vous demande donc de vous impliquer dans la vie du lycée et d'utiliser vos relations afin de permettre à cet établissement et au COGES de disposer des moyens conséquents pour la formation et l'épanouissement de vos enfants », leur a-t-il demandé.

Le lycée moderne de Bocanda est également confronté à une insuffisance de salles de classes à savoir 30 salles pour un effectif de plus de 4500 élèves occasionnant ainsi des classes surchargées.

(AIP)

kkc/bsp/fmo
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment