Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Pour haute trahison, hier : Gbagbo farouchement opposé à une rencontre avec Soro

Publié le lundi 21 octobre 2019  |  L’Essor Ivoirien


L’ancien chef de la rébellion ivoirienne qui a mené l’expédition punitive hier pour la chute de Laurent Gbagbo le 11 Avril 2011 n’est pas le bienvenu à Bruxelles, à l’hôtel-résidence de l’ancien Chef de l’Etat ivoirien en Belgique où il jouit d’une liberté conditionnelle. Parti sous la pointe des pieds au Congo Brazzaville, en RDC, en Turquie et ensuite à Paris (France), Soro Guillaume multiplie les ‘’messages laudateurs’’ en direction de Laurent Gbagbo, espérant être reçu à son tour après le président Henri Konan Bédié par l’ancien Chef de l’Etat ivoirien. Mais Laurent Gbagbo a la rancune tenace. Il a certes pardonné à son ‘’bon petit’’ hier, mais il est très loin de digérer ce qu’il considère contre lui comme ‘’un parricide’’ à la ‘’Brutus’’, une haute trahison. Soro K. Guillaume avait été présenté à l’ancien Chef d’Etat par son fils aîné Michel Gbagbo. L’homme trouvait tout le plaisir de manger hier à la table du Woody de Mama. Et il a l’a trahi après en prenant la tête de la rébellion qui a partagé le pays en deux entités. Ce n’est pas tout, c’est lui qui aurait mené l’assaut final hier qui a eu raison de lui le 11 Avril 2011. Amoché, mal en point quand il est arrivé ce jour-là à l’Hôtel du Golf, Soro Guillaume aurait été le premier à l’accueillir dans ce réceptif hôtelier avec son épouse Simone Ehivet Gbagbo. Il se serait moqué du couple et même les aurait tournés en dérision. Aujourd’hui, confient des indiscrétions, si Soro Guillaume l’a oublié, Laurent et Simone Gbagbo se rappellent comme si c’était hier, cette moquerie. Des raisons bien justifiées pour Laurent Gbagbo d’éviter de le prendre aujourd’hui au téléphone et de lui accorder une audience comme il l’a fait le 29 Juillet 2019 avec Henri Konan Bédié. Soro Guillaume a essuyé un revers cuisant quant à cette rencontre entre lui et son ‘’maître’’ en politique hier du temps de la FESCI, quand il en était le Secrétaire Général. Nullement découragé, il fait le pied de grue à Paris attendant toujours que l’ancien Chef de l’Etat revienne à la raison pour le recevoir. ‘’Thiéni Gbanani’’ attendrait toujours dans les couloirs cette rencontre qu’il considère comme le rendez-vous qui va booster sa côte de popularité auprès du FPI, en prélude à la présidentielle de 2020. Sonné, mais pas découragé par le ‘’niet’’ de Laurent Gbagbo, l’ex-PAN poireaute, ronge ses freins à Paris et à Barcelone pour attendre le jour de son jour. Son avenir politique en Eburnie dépendrait de cette rencontre, confie un proche sous le couvert de l’anonymat.

Igor Wawayou.
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment