Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Assemblée Nationale / Agitations hier des députés de l’opposition : Comment ‘’Tchomba’’ a ‘’maté pacifiquement’’ la rébellion conduite par Guikahué

Publié le mardi 22 octobre 2019  |  L’Essor Ivoirien


Le lundi 1er avril 2019, avait eu lieu, en présence du chef de l’Etat, SEM Alassane Ouattara, l’ouverture de la session ordinaire du Parlement ivoirien. Premier baptême du feu de son nouveau président, Amadou Soumahoro, standing ovations pour son plaidoyer en faveur d’un statut des députés et cri de cœur pour la cohésion sociale et la paix. ‘’Tchomba’’ a frappé un grand coup en séduisant ses collègues parlementaires et en matant ensuite pacifiquement les tentatives de rébellion du groupuscule conduit par Guikahué.

Discours de ralliement, de consensus au sein des députés. Le successeur à Soro Kigbafori Guillaume a épaté, séduit et convaincu ses pairs sur ses qualités de grand avocat et défenseur des élus de la Nation. Ralliant à lui tous ceux qui étaient hier sceptiques avant sa prise de fonction. Si le président sortant a encore, comme à ses habitudes brillé par son énième absence à l’Assemblée nationale, le premier discours de ‘’Tchomba’’ aux élus de la Nation a suffi pour effacer totalement la page Soro et aussi de la tourner définitivement. Plaidoyer du haut de la tribune pour la bonne marche de la Nation, la cohésion sociale, la consécration ou mutualisation de toutes les énergies pour l’instauration de la paix, la consolidation des liens séculaires de fraternité. La Nation tout entière a découvert ce jour un président de l’Assemblée Nationale, rappelant devant tous, le devoir de chacun en ces termes : ‘’Notre devoir est de travailler sans relâche en vue du renforcement de la cohésion sociale, de la sécurité et de la paix dans notre pays’’, le préalable à tout développement endogène harmonieux. Amadou Soumahoro l’a déjà déclaré hier : ‘’Il n’a point d’ennemis, ni d’adversaires’’. Il a en outre réitéré son souhait d’avoir autour de lui, des hommes et des femmes dont le souci premier est l’intérêt de la Côte d’Ivoire qui doit rester une et indivisible. Fils du pays profond, très ancré dans les choses qui ont fait hier les forces de cette Nation, ‘’Tchomba’’ a invité ses collègues députés à mettre en avant la fraternité qui est le socle solide de toutes les actions et initiatives capables de recoudre le tissu social et à favoriser la réconciliation nationale. En écoutant ‘’Tchomba’’ parler, on croit écouter Félix Houphouët-Boigny ‘’ressuscité’’, Morceau choisi : ‘’La fraternité doit être plus forte que nos divergences politiques, idéologiques, ethniques et religieuses. Soyons solidaires, soyons le creuset et le reflet du rassemblement du peuple ivoirien’’, a-t-il appelé du haut de la tribune de l’hémicycle. Poursuivant son speech, il a vivement invité ses collègues à ‘’vendre’’ à leurs populations, le programme social du président Alassane Ouattara. Il n’a pas usé d’hypocrisie comme l’autre, pour dire haut et fort devant les élus du peuple que l’Assemblée nationale qu’il dirige désormais, va accompagner le pouvoir d’Abidjan afin qu’il atteigne tous les objectifs fixés dans ledit programme gouvernemental. Pour ‘’Tchomba’’, cet appui va booster la croissance de l’économie de la Côte d’Ivoire pour un ‘’bonheur partagé’’ quant aux ressources financières. Amadou Soumahoro est dans la vision du chef de l’Etat qui œuvre inlassablement pour un accès libre à l’école, la santé, l’eau potable, l’énergie, les infrastructures routières. Les députés ivoiriens ont été appelés par leur président à se pencher avec célérité sur ces préoccupations premières du chef de l’Etat.


Grand appel à la paix, socle du développement

Très en verve et très inspiré, Amadou Soumahoro a appelé ses collègues députés et la Nation au travers des élus à œuvrer pour une Côte d’Ivoire de paix, de stabilité politique et de développement conforme à la volonté du président Alassane Ouattara qui y travaille chaque jour. Pourquoi un tel plaidoyer ? ‘’Tchomba’’ a donné les raisons profondes. ‘’Ainsi, nous pourrons bâtir une nation plus forte, une nation qui transcende nos ethnies, nos tribus, nos communautés, une nation plus stable et une nation en paix ; une nation plus équitable, avec un renforcement des droits et devoirs de chaque citoyen ; une nation plus dynamique pour le bonheur et le bien-être de nos populations’’, a-t-il conseillé.

‘’Tchomba’’ en grand éveilleur des consciences collectives

Amadou Soumahoro a engagé la responsabilité de la Chambre basse à jouer franchement sa partition pour l’éveil des consciences et surtout, à interpeller quand il le faut pour que chacun et chacune tiennent compte des aspirations réelles et profondes du peuple ivoirien. Il n’a pas manqué de défendre aussi les parlementaires ivoiriens. L’institution doit aujourd’hui appuyer le gouvernement dans le cadre de son programme social pour l’amélioration des conditions de vie des populations, a-t-il clairement indiqué. Il a, en outre, plaidé auprès du chef de l’Etat pour l’élaboration et l’adoption de la loi organique sur le statut des députés, l’amélioration aussi de leurs conditions de travail. Message reçu 5/5 par le premier magistrat de la Côte d’Ivoire qui a promis satisfaire cette doléance en reconnaissant lui-même qu’ailleurs, les députés sont mieux traités. Cette requête a plu aux députés qui ont longuement salué l’intervention de leur président avec des applaudissements nourris. ‘’Tchomba’’ a donc demandé ce que les parlementaires ivoiriens attendaient depuis longtemps déjà. Ramenant ainsi dans son camp, tous les ‘’négociationnistes’’ d’hier contre son élection. Bons points pour le nouveau PAN ! Un homme doté d’un sens inné du rassemblement et de la paix, qui a réussi pacifiquement, par le dialogue, à mater la rébellion que tentait de conduire le député de Gagnoa sous-préfectures, l’Honorable Maurice Kakou Guikahué. Tout va bien de nos jours. ‘’Tchomba’’ a ramené un climat de paix et d’entente sur recommandation du président Alassane Ouattara, son ‘’mentor’’ !

Igor Wawayou
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment