Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Politique: Les jeunes des parties politiques et de la société civile échangent sur les défis et perspectives des élections de 2020

Publié le mardi 22 octobre 2019  |  Abidjan.net
Les
© Abidjan.net par JOB
Les jeunes des parties politiques et de la société civile échangent sur les défis et perspectives des élections de 2020
Un panel sur : « la situation de la jeunesse ivoirienne à l’aube des élections de 2020 : défis et perspectives », est organisé par la Fondation Konrad Adenauer Stiftung, en collaboration avec le Conseil des jeunes du district d’Abidjan (COJEDA) à l‘hôtel du District au Plateau (Abidjan), le jeudi 17 octobre 2019.


« La situation de la jeunesse ivoirienne à l’aube des élections de 2020 : défis et perspectives », tel est libellé le thème du panel organisé par la Fondation Konrad Adenauer Stiftung, en collaboration avec le Conseil des jeunes du district d’Abidjan (COJEDA) à l‘hôtel du District au Plateau (Abidjan), le jeudi 17 octobre dernier.

Il a été question pour la Fondation Konrad et le COJEDA de réunir la jeunesse notamment les jeunes issus des partis politiques et de la société civile, autour d’une table pour débattre sur les défis et les perspectives de la situation du moment, en vue de faire des recommandations et propositions constructives aux politiques. Cela, dans le but d’impliquer la jeunesse dans les prises de décisions publiques.

Invités à animer ce panel, Abdul Cissé, président national de la jeunesse du RHDP (JUNCI-RHDP), Stéphanie Yebi, Vice-présidente de la jeunesse du PDCI Urbain, Gnan Ferdinand Lia, président de la jeunesse du FPI (JFPI), Koffi Elysée représentant du Secrétaire national de la FESCI et Yvonne Toba, Secrétaire Générale de Tournons la page, ont à tour de rôle, salué cette initiative.

Le Président du conseil des jeunes du district d’Abidjan (COJEDA), Soloman Sanogo, a tenu à rappeler que la population ivoirienne est composée de 36 % de personnes qui ont l’âge compris entre 15 et 34 ans et de 77,7 % de personnes qui ont 35 ans.


« La jeunesse est l’avenir de toute nation et cela est d’autant plus vrai en Côte d’Ivoire, car la population de votre pays est composée d’à peu près de 3 /4 des personnes qui ont moins de 35 », a affirmé le représentant résident de la Fondation Konrad Adenauer Stiftung, Florian Karner. Selon lui, cette jeunesse pourrait être un potentiel énorme, cependant elle doit être prise en compte dans toutes les décisions politiques.

Benson N’Krumah , Directeur de l’emploi des jeunes du district d’Abidjan, a pour sa part donné des conseils d’usage aux jeunes , les encourageant à initier un cadre permanent d’échanges à l’image de ce panel, dans le but de mieux analyser leurs besoins et se faire entendre par les politiques. « Les jeunes prenez vos responsabilités, investissez vous dans l’entrepreneuriat », a-t-il déclaré.

Au cours de leurs interventions, les panélistes, Gnan Ferdinand (FPI), a dénoncé la corruption au niveau des concours d’entrée à la fonction publique ; Abdul Cissé (JRHDP), a rappelé l’histoire récente de la Côte d’Ivoire partant de la crise post électorale et a salué le travail abattu par le gouvernement dans le but de créer des emplois ; Stéphanie Yebi (JPDCI Urbaine) a dénoncé les emplois temporaires octroyés aux jeunes et le manque de liberté d’expression.

Notons que la Fondation Konrad Adenauer-Stiftung, de vocation politique, active en Allemagne, est engagée au plan international pour la paix, la liberté et la justice, à travers la consolidation de la démocratie, l’intensification des relations européennes et transatlantiques et la coopération au développement.



JOB
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment