Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Coopération commerciale Côte d’Ivoire / Russie : le ministre Souleymane Diarrassouba et son homologue russe s’engagent à doubler le volume de leurs échanges commerciaux

Publié le vendredi 25 octobre 2019  |  Ministères
Souleymane
© Ministères par DR
Souleymane DIARRASSOUBA, ministre du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME


En marge du Forum économique et du 1er Sommet Russie-Afrique qui se tient à Sotchi en Russie, du 23 au 24 octobre, le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, s’est entretenu avec une délégation russe conduite par son homologue en charge de l’Industrie et du Commerce, Denis Manturov. Le Ministre Souleymane Diarrassouba était accompagné de plusieurs acteurs majeurs du secteur privé et commercial dont le Président de la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI), Jean-Marie Ackah, celui de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire (CCI-CI), Faman Touré, ainsi que l’Ambassadeur de la Côte d’Ivoire en Russie.

S’ils se sont félicités d’une nette progression du volume des échanges commerciaux ivoiro-russes – qui s’est accru de 86% au cours des cinq dernières années – M. Souleymane Diarrassouba et son homologue russe ont toutefois estimé que les échanges commerciaux sont à un niveau en dessous des potentialités des deux pays.
Fort de ce constat, les Ministres Souleymane Diarrassouba et Denis Manturov sont convenus de renforcer la coopération économique et commerciale ivoiro-russe de manière directe ce, au regard du « fort potentiel de coopération commerciale et industrielle » de leurs deux pays.
Cet engagement à faire progresser les volumes d’échanges commerciaux a d’ailleurs été exprimé par les deux Chefs d’Etat Vladimir Poutine et Alassane OUATTARA lors de leurs interventions à la cérémonie d’ouverture du sommet. C’est donc dans cette perspective que les deux ministres ont envisagé de doubler le volume des échanges commerciaux au cours des cinq prochaines années.

Rappelons-le, la Russie est un marché de 147 millions de consommateurs et la Côte d’Ivoire un marché d’environ 26 millions de consommateurs et représentant, à juste titre, la porte d’entrée de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) comptant plus de 300 millions consommateurs.
Plus concrètement, la partie russe a exprimé sa volonté de renforcer sa coopération avec la Côte d’Ivoire dans les domaines de l’industrie aéronautique et automobile, l’industrie pharmaceutique, la production de gaz, l’industrie chimique notamment l’engrais, l’agro-industrie, la fourniture d’équipements agricoles et de la formation, avec l’octroi de bourses dans les domaines qui intéressent la Côte d’Ivoire.

Pour sa part, M. Souleymane Diarrassouba a estimé que « la partie russe pourrait tirer profit de la forte croissance économique qu’enregistre la Côte d’Ivoire depuis plusieurs années ainsi que de l’amélioration de son environnement des affaires afin d’accroître les échanges économiques ivoiro-russes ». Par ailleurs, il a rappelé que la priorité de son pays demeure la transformation sur place de ses principaux produits agricoles, notamment le cacao, l’anacarde, l’hévéa ainsi que la promotion de la riziculture. Le Ministre Souleymane Diarrassouba a saisi l’occasion pour inviter la Russie à prendre part au prochain Salon international de l’agriculture et des ressources animales d’Abidjan (SARA) qui se tiendra à partir du 22 novembre à Abidjan.
Le Ministre Souleymane Diarrassouba a également présidé la cérémonie de signature du protocole d’accord entre la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire et la Chambre de Commerce de Russie en vue du renforcement de relations d’affaires entre les secteurs privés des deux pays.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment