Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

L’ONPC sensibilise les populations d’Agboville aux gestes de premiers secours

Publié le samedi 26 octobre 2019  |  AIP


Agboville– L’Office National de la Protection Civile (ONPC) a procédé vendredi au lancement des activités de sensibilisation et de rapprochement communautaire qu’il initie dans le cadre du Projet de Renforcement des capacités de Prévention des Catastrophes pour l’Amélioration de la Protection Civile en Côte d’Ivoire (PRCA-PC).

L’enjeu principal de cette campagne à relent préventif, a pour objectif principal de sensibiliser les populations à connaître et à adopter les gestes de premiers secours face aux risques courants que sont les inondations, les noyades, les incendies, les accidents de la voie publique, auxquels il faut apporter des réponses appropriées.

Pour le Directeur Général de l’ONPC, Gal Fiacre Kili, il s’agit de faire de chaque citoyen un acteur de sa propre sécurité et de celle des autres. D’où la nécessité a-t-il dit avec l’appui du préfet de région Ekponon André, d’amener les populations à avoir les armes et à changer de comportements pour aider les pompiers civils dans leur mission de sauvetage en matière de lutte contre les risques et autres sinistres éventuels. Ce, en ayant l’aptitude de donner les premiers secours avant l’arrivée des services spécialisés.

Cette campagne de deux semaines s’inscrit dans le cadre du projet (PRCA-PC) qui bénéficie des appuis financiers apportés par le Japon et le PNUD afin d’apporter une réponse au défi de la protection civile en Côte d’Ivoire.

Ce projet signé le 17 Mai 2018 entre le gouvernement ivoirien et le coordonnateur Résident du Système des Nations Unies (SNU), l’ambassadeur du Japon en Côte d’Ivoire est d’un montant de cinq millions de dollars US.

Il porte principalement sur la contribution de l’intégration des pompiers civils de la protection civile par le renforcement des capacités de 250 d’entre eux dans les Centres de Secours d’Urgence (CSU) de Boundiali, Séguéla, Divo, Agboville et Guiglo.

yy/kam
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment