Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

3ème mandat de Ouattara/ Attaques gratuites contre la star de reggae ivoirien: Alpha Blondy a dit tout haut ce que les Ivoiriens pensent

Publié le mercredi 30 octobre 2019  |  L’Essor Ivoirien
1ère
© Abidjan.net par DA
1ère édition de "225 Reggae Music Awards": Alpha Blondy honoré
Samedi 9 mars 2019. Le casino Barrière de l`Hotel Ivoire a abrité la première édition des 225 reggae music awards avec la présence de Alpha Blondy. Dix artistes dans différentes catégories ont reçu des prix et 5 prix d`honneur ont été décernés à des personnalités dont Alpha Blondy .225 reggae music awards est un concept reggae2babi et 24h reggae.


Pour sa libre opinion sur un 3ème mandat du président Alassane Ouattara qu’il trouve conforme à la constitution actuelle de la Côte d’Ivoire, des ‘’négateurs’’ comme l’ancien ministre Gnamien Konan et des pro-Soro viennent de déverser ‘’leur bave fétide‘’ sur la star de reggae ivoirien, Alpha Blondy, qui n’a fait qu’user de son droit de citoyen de ce pays. Voilà où peuvent aller l’inconséquence et l’immaturité politique des opposants ivoiriens.

Dans quel pays sommes-nous au juste ? Car voici des Ivoiriens qui nourrissent l’ambition de diriger demain ce pays, qui ne sont pas encore dans le fauteuil présidentiel et qui dénient déjà à leurs concitoyens, le droit inaliénable de se prononcer sur la vie de leur Nation. Avec de tels ‘’négateurs et dictateurs’’ en gestation sur les bords de la lagune Ebrié, il faut avouer comme René Maran dans Batouala qu’au lieu de l’Afrique, c’est plutôt la Côte d’Ivoire qui est très mal partie avec de tels opposants qui veulent déjà ‘’supprimer’’ le droit à la parole aux autres Ivoiriens qui ne sont pas de leurs chapelles politiques. Quel crime a pu commettre Alpha Blondy pour mériter cette volée de bois verts ? N’a-t-il pas le droit de se prononcer sur la vie de sa Nation ? Que les Ivoiriens fassent beaucoup attention, Gnamien Konan et les pro-Soro arrivent à pas de course avec une ‘’dictature qui va museler’’ les citoyens de ce pays qui ne pourront plus avoir le droit à la parole, à la libre opinion dans ce pays. De la part de l’ancien douanier-informaticien, ex-ministre de la République, et chef d’un parti politique dont les militants ne peuvent pas remplir l’espace d’un stade de maracana, cela dénote tout simplement d’une inculture démocratique et aussi d’une immaturité politique. Heureusement que ce n’est pas aujourd’hui qu’il peut remporter une présidentielle seul dans ce carré ivoirien. Quant aux pro-Soro, ils sont à l’image de leur ‘’grand chef’’. Il n’y a de vérité dans ce pays que celle qui sort de la bouche de leur ‘’guide’’. Ils sont ‘’excusables’’ car ils ont toujours évolué dans tout ce qui est anormalité et donc absence totale de démocratie : les ‘’raccourcis’’.

Qu’ils l’aiment ou qu’ils ne l’aiment pas, il y a une chose écrite à l’encre indélébile que ces ‘’négateurs’’ ne peuvent pas effacer dans l’esprit des 25 millions de personnes vivant en Côte d’Ivoire, le président Alassane Ouattara est un bâtisseur. En 8 ans, il a fait plus que Bédié, Guéi et Laurent Gbagbo réunis. Alpha Blondy a vu juste ici. Ce n’est pas ‘’une question de sécher ses habits là où brille le soleil’’. Comme en sport, on ne change pas une équipe qui gagne, en politique on ne change pas un régime qui bosse bien, qui construit et développe. Et donc ce n’est pas demain que Ouattara prendra sa ‘’retraite politique’’. Car il lui faut poursuivre et achever ce qu’il a si bien commencé. Et les Ivoiriens qui veulent voir leur pays être hissé au même rang que les ‘’Dragons d’Asie’’, sont tous d’accord avec Jagger qui vient de dire tout haut, ce que les Ivoiriens ont réservé pour 2020. Aller demander au président Ouattara de ne même pas envisager pour maintenant sa retraite politique. C’est bien hors de question puisque la Constitution de son pays l’y autorise. Si le peuple est debout comme un seul homme pour l’exiger, que vont faire Gnamien Konan, les pro-Soro et les autres négateurs qui faisaient hier les ‘’louanges’’ du président Alassane Ouattara, mais qui aujourd’hui ont retourné leur veste pour se transformer en ‘’dénigreurs et calomniateurs’’ de leur bienfaiteur d’hier ? La ‘’sorcellerie politique’’ est donc de nos jours, une denrée bien prisée au sein de cette opposition significative qui n’a rien de nouveau à proposer aux Ivoiriens, Ouattara ayant déjà tout réalisé. Inventer l’eau chaude ? Non merci, elle existe déjà !

Igor Wawayou.
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment