Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Crises ivoiriennes : 109 orphelins reçoivent des prises en charge scolaires du Ministère de la Solidarité

Publié le mercredi 30 octobre 2019  |  Ministères
Crises
© Ministères par DR
Crises ivoiriennes : 109 orphelins reçoivent des prises en charge scolaires du Ministère de la Solidarité
Mardi 29 Octobre 2019. Quelques 109 orphelins des crises survenues en Côte d’Ivoire ont reçu des bons de prise en charge scolaires, dans les locaux du Programme National de Cohésion Sociale (PNCS)


Quelques 109 orphelins des crises survenues en Côte d’Ivoire ont reçu le mardi 29 octobre dans les locaux du Programme National de Cohésion Sociale (PNCS), des bons de prise en charge scolaires.

Cette action du Gouvernement s’inscrit dans le cadre du processus de réparation des préjudices des crises survenues en Côte d’Ivoire.
Selon le Professeur Kouamé N’Guessan, cette action de solidarité initiée depuis quelques années par la Ministre Mariatou Koné, vise particulièrement à apporter un réconfort aux familles éplorées en offrant un appui scolaire aux enfants orphelins scolarisés issus de toute la Cote d’Ivoire sans aucune distinction. Ainsi pour cette année, une première vague de 109 orphelins a reçu des prises en charges scolaires.
Il s’agit de 29 élèves du primaire, 76 du secondaire et 04 pour le supérieur.

Un véritable soulagement pour les familles bien qu’ayant déjà reçu réparation. « Je m’occupe des 5 enfants de mon frère décédé durant la crise post-électorale. Avec ce geste du Gouvernement, ils vont reprendre le chemin de l’école tout en espérant qu’ils deviennent un jour, de hauts responsables de ce pays » a témoigné Irao Kehi Henriette, ménagère de profession résidant à Blolequin.
Même son de cloche pour la petite Koné Awa Bintou, inscrite en 5eme dans un collège à Abidjan. « Les enfants ici présents par ma voix traduisent leurs remerciements à madame le Ministre. Cela fait trois ans que vous nous soutenez pour notre scolarisation. Merci pour cette marque de bonté » s’est-elle félicitée.
Dans ce même élan, 21 ayants droit de personnes décédées du fait des crises ainsi que 4 blessées ont reçu réparation.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment