Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Santé
Article
Santé

Santé : la troisième convention de prise en charge du diabète gestationnel officiellement lancée

Publié le jeudi 31 octobre 2019  |  Abidjan.net
Double
© Abidjan.net par Serges T
Double cérémonie de lancement du projet prévention et prise en charge du diabète associé à la grossesse et de remise du matériel aux 110 centres de santé
Abidjan le 31 octobre 2019. Une cérémonie de lancement du projet de prévention et de prise en charge du diabète gestationnel, suivie de remise de matériels aux maternités concernées par le projet Diabète Gestationnel en Côte d’Ivoire a eu lieu ce jeudi à l’INSP(Institut national de santé publique) d`Adjamé.


Une cérémonie de lancement du projet de prévention et de prise en charge du diabète gestationnel, suivie de remise de matériels aux maternités concernées par le projet Diabète Gestationnel en Côte d’Ivoire, s’est déroulée ce jeudi 31 octobre, à l’INSP(Institut national de santé publique) d’Adjamé.

Ces équipements ont été remis aux directeurs régionaux de la Santé pour en faire bon usage dans les maternités, étant donné que le diabète gestationnel a un impact important dans la mortalité materno-fœtale.

Au nom du ministre de la Santé et de l’hygiène publique, l’Inspecteur général de la Santé, Dr Ablé Ekissi, a indiqué que l’enjeu social de cette remise d’équipements tient en sa capacité de réduire les facteurs favorisant les décès maternels.

Selon lui, la mobilisation des acteurs de la santé autour des évènements de promotion de la santé démontre leur adhésion à la politique de résilience du système de santé en Côte d’Ivoire.

« Vous avez tenu à être témoins de la traduction en acte concret de la troisième convention de prise en charge du diabète gestationnel en Côte d’Ivoire. Votre présence se trouve justifier par la sensibilité de la question portant sur la santé et du bien-être de la population et particulièrement de la mère et de l’enfant », a exprimé le représentant du ministre de la Santé, à l’endroit de toutes les personnalités présentes.

L’initiateur de ce projet, le chef de service de Diabétologie, Prof Abodo Jacko, a, quant à lui, soutenu que cette initiative vise la formation des agents de la santé et à organiser des campagnes nationales de sensibilisation et de dépistage en Côte d’Ivoire. Il a annoncé que la prochaine campagne aura lieu du 04 au 15 novembre 2019 dans 110 maternités réparties dans toutes les régions. L’autre volet va prendre en compte un appui à la formation et un accompagnement par la mise en place de directives nationales pour faire face à la prévention et à la prise en charge du diabète.

« Toutes ces actions nous permettront dans les trois à dix années à venir, d’ impacter de façon positive en réduisant la mortalité maternelle et infantile, mais également en réduisant l’incidence du diabète dans notre pays », a déclaré Prof Abodo Jacko, président de l’Association obésité et diabète de Côte d’Ivoire (AODCI).

Il a par la suite indiqué que le taux de prévalence du diabète continue de croître de 3 à 6% selon la dernière enquête de 2018 mais également la prévalence du diabète gestationnel qui représente 12%. Un taux qui selon lui, reste toujours important.

Cette activité de dépistage et de prise en charge du diabète gestationnel intervient après les journées mondiales de l’AVC (Accident vasculaire cérébral), célébrées le mardi 29 octobre 2019 en Côte d’Ivoire.


JOB
Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment