Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Lutte contre la concurrence déloyale : la Direction de la Répression des Fraudes saisit plus de 14 000 tôles de couverture d’une valeur de 30 millions Fcfa

Publié le mardi 5 novembre 2019  |  Ministères
Lutte
© Ministères par DR (Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration et ne correspond pas forcément avec le contenu de l`article)
Lutte contre la concurrence déloyale : la Direction de la Répression des Fraudes saisit plus de 14 000 tôles de couverture d’une valeur de 30 millions Fcfa
Sur information anonyme, une équipe de la Répression des Fraudes du Ministère du Commerce et de l’Industrie, conduite par le Sous-directeur Kponé Zimo Bérenger, a fait irruption dans les locaux de l’entreprise Ivoire Fer sise à Marcory Zone 4, le mardi 5 novembre 2019.


Sur information anonyme, une équipe de la Répression des Fraudes du Ministère du Commerce et de l’Industrie, conduite par le Sous-directeur Kponé Zimo Bérenger, a fait irruption dans les locaux d’une entreprise métallurgique sise à Marcory Zone 4, le mardi 5 novembre 2019.

« Il s’agit de tôles de couverture. Depuis quelques temps, nos services ont été saisis d’une information selon laquelle, il existe certaines tôles de couverture dont on ignore totalement la provenance et l’origine », a expliqué M. Zimo Bérenger, qui a ajouté que la suspicion planait sur la qualité de ces tôles.

Grâce à une enquête minutieusement menée par les inspecteurs du service de la répression des fraudes, le pot aux roses a été découvert. Avec en toile de fond, 14 600 feuilles de tôles d’une valeur de 30 millions Fcfa. Bien entendu les feuilles de tôles saisies ne respectent aucune disposition réglementaire, d’autant plus qu’elles n’étaient pas marquées par des précisions sur la longueur, la largeur, l’épaisseur, le nom de l’importateur et du fabricant.

Des échantillons ont été acheminés au laboratoire pour des analyses encore plus approfondies. Reconnaissant les faits, les propriétaires demandent plutôt la clémence de l’administration, parce qu’ils ignoreraient les réglementations en la matière. Selon leurs explications, c’est la toute première fois qu’ils font de telles importations. Ordinairement, ils interviennent notamment dans le fer à béton, et d’autres matériaux de construction. Selon le Sous-directeur de la répression des fraudes, ils encourent des sanctions d’ordre pénal ou des amendes transactionnelles.

« Les résultats d’analyses nous permettront d’apprécier l’ampleur de la situation, en ce qui concerne la qualité de la tôle de couverture incriminée. Nous pourrons alors mieux nous prononcer », a-t-il annoncé, avant de lancer un appel à la responsabilité à l’endroit des opérateurs du secteur des matériaux de construction. Car, selon lui, l’écroulement des maisons tirent leur source de la mauvaise qualité des matériaux. « L’Etat est très regardant, notamment Monsieur Souleymane Diarrassouba, Ministre du Commerce et de l’Industrie qui suit ces éléments de très près », a mis en garde Kponé Zimo Bérenger.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment