Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Après son départ du RHDP,Le temps de regret de Guillaume Soro: Un proche de Lobognon dénonce une grave erreur du député de Ferké

Publié le jeudi 7 novembre 2019  |  L’Essor Ivoirien


Le temps est un autre nom de Dieu. Les décisions prises dans la colère ne viennent jamais de Dieu. C’est le cas de l’ex-président de l’assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Guillaume Soro qui a tout perdu après sa révolte contre le RHDP, le parti qui l’a fabriqué. Après avoir claqué la porte à ce grand parti, on peut l’affirmer sans risque de se tromper que le député Guillaume Soro regrette cet acte. Il aurait dû collaborer avec le président ivoirien, Alassane Ouattara, président du RHDP. C’est ce qu’exprime un collaborateur de Soro très proche du député Alain Lobognon. ‘’ Le fait d’avoir très tôt choisi de voler de ses propres ailes est une grave faute’’, note le collaborateur du député de Fresco. ‘’ Soro sait qu’en quittant le RHDP pour déposer ses valises  à l’opposition auprès du président Bédié est une aventure sans issue dans laquelle il s’est hasardé’’, a-t-il poursuivi. Bédié est un homme fini. Vu son âge, il lui manque de l’énergie conséquente pour jouer le rôle de capitaine de l’opposition ivoirienne dont il se targue. La fébrilité avec laquelle Bédié a dirigé pendant sept ans le pays, après la mort de Félix Houphouët-Boigny a conduit à sa chute. Soro en s’alliant au président Bédié sait qu’il a proclamé sa mort politique. Guillaume Soro qui le sait, a décidé de se rapprocher de Blé Goudé afin de former une forte coalition politique. On le sait, la paire Blé-Soro peut  faire  bouger les lignes d’une quelconque opposition aspirant au pouvoir. ‘’ Je rencontrerai Blé Goudé’’, s’est proposé Guillaume Soro très récemment. A ce niveau, on ne peut pas s’empêcher de parler d’un autre échec de l’ex-secrétaire général de la Fesci. Car se dresse devant Soro, Laurent Gbagbo qui n’a pas encore digéré le revirement de son ex-premier ministre, après la tenue des élections présidentielles de 2010.  Jusqu’à présent, le patron du FPI poursuivi par la CPI n’a pas encore fini de digérer le choix de son premier ministre Guillaume Soro qui au départ a donné beaucoup d’espoir au Woody. Gbagbo s’est senti trahi par son premier ministre avec lequel il a préparé les présidentielles de 2010. Dans le secret des dieux, de son premier ministre, Gbagbo a eu l’assurance qu’il gagnait l’élection présidentielle. Le même Soro constatant le soutien de la communauté internationale et surtout la forte mobilisation de la population aux côtés du président Ouattara ira nuitamment voir Laurent Gbagbo lui intimant de démissionner car il a perdu l’élection. Le deal n’a pas marché alors qu’il a été l’une des personnalités qui ont encouragé Laurent Gbagbo à confisquer le pouvoir d’Etat. Et depuis lors, entre les deux hommes, ce n’est plus l’harmonie. Si bien qu’aujourd’hui, Laurent Gbagbo n’est pas d’accord de voir Guillaume Soro auprès de Blé Goudé.
Jeanne-Auréole
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment