Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

PDCI- RDA / Candidature annoncée de Bédié à la convention de son parti : Un vent de mécontentement se généralise

Publié le jeudi 7 novembre 2019  |  L’Essor Ivoirien


Où va le PDCI-RDA depuis les bruits de candidature de Bédié ? Des désertions sont enregistrées chaque jour au sein du plus vieux pari de Côte d’Ivoire, qui enregistre des départs massifs pour le partir unifié.

Le moins qu’on puisse révéler en ce moment, c’est qu’un vent de mécontentement généralisé est en train de secouer violemment la maison du parti situé à Cocody. Ce vent impétueux a aussi gagné les délégations communales ou départementales du PDCI- RDA où le président Bédié serait obligé de procéder à des nominations pour combler les vides laissés par tous ceux qui ont commencé à ‘’ sauter ‘’ du navire PDCI qui prend de l’eau de toutes parts. Tous déposent leurs valises au RHDP pour le malheur du PDCI-RDA qui se vide chaque jour de son monde. Une saignée humaine que cachent difficilement ceux qui trompent encore le président Bédié, en lui disant que tout va bien alors que rien ne va plus du tout. Bédié est-il en train de ‘’détruire’’ ce qu’il n’a pas construit ? Une chose est sûre. Après la décision hasardeuse de ‘’N’Zuéba’’ de sortir le PDCI-RDA du RHDP, les militants de première heure comme ceux de la jeune génération ne reconnaissent plus le parti légué par Félix Houphouët-Boigny. Ses compatriotes s’expliquent difficilement aujourd’hui ce changement de cap. Cette attitude à tout remettre en cause et à s’agripper à une candidature forcée en 2020. Remettre ce parti au pouvoir après l’implosion du RHDP, semble être la nouvelle vision de ‘’N’Zuéba’’, confient des indiscrétions. Même s’il faut saper les bases de la paix et de la stabilité retrouvées grâce au combat politique du RHDP ? Veut-il détruire l’héritage à lui légué par Félix Houphouët-Boigny sur l’autel de quelques calculs politiques ? Quoiqu’il fasse avec ses ‘’lieutenants’’, la caravane du parti unifié RHDP fera son chemin et préservera cette paix qu’il menacerait aujourd’hui par sa candidature. C’est tout cela que voulait éviter le ministre Adjoumani et ses ‘’compagnons’’ en créant le mouvement politique : ‘’Sur les traces d’Houphouët’’.
Mais Bédié ne veut pas entendre raison, préférant aduler le mouvement politique créé par l’ancien ministre, Gnamien Yao : ‘’Bédié pour tous, tous pour Bédié’’. Une injustice faite à Adjoumani qui ne souhaite pas qu’on n’abandonne pas les sillons tracés par feu Félix Houphouët-Boigny. On le comprend. ‘’Sur les traces d’Houphouët-Boigny’’, ne fait pas le culte de la personne de ‘’N’Zuéba’’. Celui de Gnamien Yao, si. Dire une chose et faire son contraire. N’est-ce pas aussi un courant de pensée, un mouvement politique comme celui du ministre Adjoumani ? Une contradiction qui n’honore pas le président du PDCI-RDA. Qui devrait ouvrir l’œil. Le navire PDCI est pris dans un vent violent pour son erreur de pilotage. Et le bateau est train de se vider de son monde. ‘’Le capitaine’’ de ce navire ne rassurerait plus. Toutefois, la porte du parti unifié RHDP reste toujours grandement ouverte à ‘’N’Zuéba’’ et à son parti pour un retour, même sans gloire, dans la maison commune des Houphouétistes.

Igor Wawayou
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment