Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Pluies diluviennes : Le Ministère de la Solidarité soulage les familles sinistrées d’Adzopé et d’Agboville

Publié le dimanche 10 novembre 2019  |  Ministères
Grand
© Ministères par DR
Grand Bassam / Inondations : Le Ministère de la Solidarité de nouveau aux côtés des sinistrés.
La Ministre de la Solidarité , de la Cohésion Sociale et de la Lutte Contre la Pauvreté , le Professeur Mariatou Koné a dépêché une équipe le samedi 19 Octobre 2019 à Grand Bassam pour apporter à nouveau la compassion et le réconfort du Gouvernement aux familles sinistrées après une première visite la samedi 12 Octobre.


Victimes des récentes pluies, 49 familles de la commune d’Adzopé ainsi que 200 d’Agboville ont reçu le réconfort du Gouvernement.

Une délégation du Ministère de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de la Lutte contre la Pauvreté conduite par son directeur de cabinet, Abdoulaye Bamba, représentant la Ministre Mariatou Koné, s’est rendue dans ces 2 localités le vendredi 8 Novembre.

A Adzopé, première étape de cette visite, ce sont des vivres et non vivres composés de riz, d’huile, de pâte alimentaire, de savons, de nattes d’une valeur d’environ 5 millions qui ont été remis aux 49 familles sinistrées issues des quartiers « Kaudjis », « Ancien Tago » et « Amahou Koenin ».

Reconnaissantes, elles n’ont pas manqué de traduire leurs gratitudes aux envoyés de la ministre Mariatou Koné. « Votre présence à nos côtés ce matin est un énorme soulagement. C’est le signe que le Gouvernement pense à nous. Nous disons donc merci à la Ministre qui est promptement venue nous apporter tous ces vivres » a témoigné Lato Lydia, leur porte-parole.

A Agboville, seconde étape de cette visite de compassion, ce sont également des vivres et non vivres d’une valeur d’environ 14 millions qui ont été remis aux 200 familles sinistrées provenant des quartiers Ballet, Artisanal et Odienebougou.
Soit un total de 19 millions de francs CFA.
Saluant cet appui du Gouvernement, Kouassi Kanga, l’un des sinistrés d’Agboville a plaidé pour que les autorités municipales procèdent régulièrement aux curages des caniveaux. Selon lui, cette action de la mairie pourrait réduire les risques d’inondation.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment